Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Visite guidée

Bienvenue sur Première PLUS

Vue de Première PLUS sur mobile, tablette et ordinateur
Vue de Première PLUS sur mobile, tablette et ordinateur
Marie Laberge et <em>Le goût du bonheur</em>

Marie Laberge et Le goût du bonheur

4 éléments 

La trilogie Le goût du bonheur s’est vendue à plus d’un demi-million d’exemplaires au Québec seulement. Pleins feux sur un succès littéraire inattendu et sans précédent, de la construction des trois tomes à la réception critique et à l’influence que Gabrielle, Adélaïde et Florent ont eue sur la suite de la carrière de l’écrivaine.

Photo : Marie Laberge - Radio-Canada / ICI Radio-Canada

L'auteure Marie Laberge
L'auteure Marie Laberge   Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Marie Laberge, que le public de Radio-Canada a plébiscitée pour figurer parmi les incontournables de la littérature canadienne à la suite du succès remporté par sa trilogie Le goût du bonheur, parle avec Marie-Louise Arsenault à la bibliothèque Marc-Favreau. L’écrivaine la plus lue et la plus vendue au Québec discute de l’urgence qu’elle a eue d’écrire ces trois romans et de les publier en un an, l’année où elle a eu 50 ans.

Les incontournables : portraits d'auteurs

Avec : Marie-Louise Arsenault (animatrice), Marie Laberge (invitée)

L'auteure Marie Laberge.
L'auteure Marie Laberge.   Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Le premier tome de la trilogie Le goût du bonheur, Gabrielle, se déroule à Québec, que l’auteure voit comme « une petite ville ». Le second, Adélaïde, transporte l’action à Montréal, et le troisième, Florent, a pour territoire le monde entier. Dans cet entretien avec Marie-France Bazzo, l’écrivaine Marie Laberge raconte comment et pourquoi elle a dû s’exiler près de la mer pour écrire cette trilogie de plus de 2000 pages et en retrace les origines.

Indicatif présent

Avec : Marie-France Bazzo (animatrice), Marie Laberge (invitée)

L'auteure Marie Laberge sur le plateau de l'émission Tout le monde en parle, en octobre 2013
L'auteure Marie Laberge sur le plateau de l'émission Tout le monde en parle, en octobre 2013   Photo : Radio-Canada/Karine Dufour

Six ans après le dernier tome de la saga, Marie Laberge vient au micro de Christiane Charette pour faire le point sur les dernières années, sur le besoin de prendre une pause entre les créations, et sur l’inévitable vanité qui vient avec le succès. Elle aborde aussi l’autre côté de la médaille, notamment la critique virulente de Biz à la même émission, et l’amour des lecteurs qui rétablit l’équilibre.

Christiane Charette

Avec : Christiane Charette (animatrice), Marie Laberge (invitée)

L'auteure Marie Laberge.
L'auteure Marie Laberge.   Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Selon Marie Laberge, personne, et surtout pas elle, n’aurait pu prédire un succès aussi phénoménal que celui de la trilogie du Goût du bonheur. L’écrivaine revient sur la création de cette œuvre d’envergure gigantesque et sur le difficile équilibre entre la nécessité de suivre la logique des personnages et le besoin d’anticiper les attentes des lecteurs.

Indicatif présent

Avec : Sophie-Andrée Blondin (animatrice), Marie Laberge (invitée)

Arts

Toutes les listes Arts
Leonard Cohen

5 éléments

Oeuvre d'art au métro Sherbrooke

6 éléments

La critique cinéma Helen Faradji

1 élément

Toutes les listes Arts

Chargement en cours