Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Les grands disparus de 2016

Les grands disparus de 2016

5 éléments 

Entourée de ses collaborateurs, Marie-Christine Trottier rend hommage à des artistes marquants qui nous ont quittés au cours de l'année 2016. Parmi les invités avec qui elle s'entretient figure la relationniste de Céline Dion, Francine Chaloult, qui parle de son ami René Angélil. Les artistes Lewis Furey et Carole Laure, quant à eux, parlent de Leonard Cohen; Guy A. Lepage et Sophie Bissonnette, du producteur Jean Bissonnette; Andrée Lachapelle, de son mari, André Melançon, et Michel Tremblay, de ses amis Rita Lafontaine et André Montmorency.

Photo : René Angélil - Getty Images / Ethan Miller

Leonard Cohen
Leonard Cohen   Photo : Getty Images / Nicolas Maeterlinck

Dans une entrevue réalisée en 1985, Leonard Cohen explique, en français, pourquoi il préfère le terme « sérieux » plutôt que « mélancolique » pour décrire sa musique. « Le cœur est plus ou moins sérieux. Quand on ferme la porte et qu’on se retrouve seul dans sa chambre, ça, c’est sérieux. Mes chansons viennent de cet espace », explique-t-il à la journaliste Isabelle Albert. Deux de ses amis, Carole Laure et Lewis Furey, parlent de leur lien avec l’artiste qui s’est éteint le 7 novembre dernier.

Les grands disparus

Avec : Marie-Christine Trottier (animatrice), Carole Laure et Lewis Furey (invités)

Le réalisateur Jean Bissonnette en 2012
Le réalisateur Jean Bissonnette en 2012   Photo : Radio-Canada/Christian Côté

« C’est la personne derrière l’écran la plus importante de l’histoire de la télévision. Certainement du côté variété, en tout cas. » Guy A. Lepage ne tarit pas d’éloges sur le réalisateur et producteur Jean Bissonnette, décédé le 29 mars 2016. Ce dernier a été derrière le succès des émissions Les couche-tard, Moi et l'autre, Appelez-moi Lise, Les lundis des ha! ha! ainsi que le premier Bye bye. Sa fille Sophie Bissonnette dit qu’elle n’aurait jamais été réalisatrice et scénariste sans l’influence de son père.

Les grands disparus

Avec : Marie-Christine Trottier (animatrice), Guy A. Lepage et Sophie Bissonnette (invités)

Le cinéaste André Melançon sur le plateau de Pénélope McQuade
Le cinéaste André Melançon sur le plateau de Pénélope McQuade   Photo : Radio-Canada / Julie Mainville

« Le métier de psychoéducateur m’a appris à écouter et à regarder le non-dit ». Le cinéaste André Melançon a marqué toute une génération avec ses films La guerre des tuques et Bach et Bottine. L’amour de sa vie, la comédienne Andrée Lachapelle, explique que c’est le réalisateur Frederico Fellini qui l’a amené à faire du cinéma. Elle raconte à quel point son défunt époux était ému après avoir vu La guerre des tuques 3D, sorti le 13 novembre 2015, plus de 30 ans après la version originale.

Les grands disparus

Avec : Marie-Christine Trottier (animatrice) et Andrée Lachapelle (invitée)

René Angélil
René Angélil   Photo : Reuters / Mathieu Bélanger

René Angélil a été derrière la carrière internationale de la plus grande vedette québécoise de notre époque, Céline Dion. Dans une entrevue accordée à l’émission Enjeux en 2006, le célèbre imprésario se remémore sa première rencontre avec la chanteuse. « Elle était toute petite, toute chétive. Ma première impression, c’est que ce n’était pas elle qui chantait sur la cassette », raconte-t-il, faisant référence au premier enregistrement qu’il a entendu d’elle. Francine Chaloult, responsable des relations de presse de René Angélil, décrit la personne derrière l’homme d’affaires.

Les grands disparus

Avec : Marie-Christine Trottier (animatrice) et Francine Chaloult (invitée)

Rita Lafontaine a remporté le trophe de meilleure comédienne dans les téléséries au Gala MetroStar, en mars 2000.
Rita Lafontaine en mars 2000   Photo : La Presse canadienne / André Pichette

L’actrice Rita Lafontaine a commencé sa carrière au théâtre avec le dramaturge Michel Tremblay. Elle a notamment été de la première distribution de sa pièce Les belles-sœurs, en 1968. « Elle avait une intelligence du texte. Les acteurs que j’admire le plus sont ceux qui ont une compréhension [du texte] », relate Michel Tremblay. Ce dernier dit avoir été très triste d’apprendre le décès de son amie le 5 avril dernier. Il évoque aussi la mémoire de l’acteur et metteur en scène André Montmorency et celle du dramaturge Marcel Dubé, tous deux décédés en 2016.

Les grands disparus

Avec : Marie-Christine Trottier (animatrice) et Michel Tremblay (invité)

Arts

Toutes les listes Arts
Des comédiens disputent un match d'improvisation en hommage à Robert Gravel.

1 élément

Julien Morissette rencontre Philippe Ducros et Robin Joël-Cool

1 élément

Oeuvre intégrale de Pierre Mercure

1 élément

Toutes les listes Arts

Chargement en cours