Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Pierre Girard
Audio fil du jeudi 23 novembre 2017

« Je me suis fié à ce que M. Tremblay nous recommandait. » - Gérald Savard, vice-président de Promotion Saguenay

Publié le

Gérald Savard en train d'écrire sur une feuille
Gérald Savard est un des trois signataires du contrat de Ghislain Harvey.   Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Le vice-président de Promotion Saguenay, Gérald Savard, a expliqué, en entrevue à Y'a des matins, qu'il a cosigné le contrat d'embauche de Ghislain Harvey sur la foi des dires de l'ancien président de l'organisme et ex-maire de Saguenay, Jean Tremblay.

Un texte de Catherine Paradis

Gérald Savard, maire de Bégin et préfet de la MRC Fjord-du-Saguenay, est une des trois personnes qui ont signé le contrat d’embauche de l’ancien président-directeur général de Promotion Saguenay, Ghislain Harvey.

Le document a été rendu public mercredi après de nombreuses demandes de divulgation. Les clauses du contrat, dont le salaire, la durée et l'indemnité de départ de 425 000 $, ont suscité de nombreuses réactions.

Si j’ai signé, c’est que j’ai eu confiance à ce que M. Tremblay nous recommandait. C’est quand même quelqu’un qui faut avoir confiance dans le sens que c’est un homme de rigueur, qui était très économe.

Gérald Savard, vice-président de Promotion Saguenay

« M. Tremblay me disait que le contrat était similaire à ce qu’on signe aux hauts fonctionnaires de la Ville, tout de suite-là, ça donne confiance », se rappelle Gérald Savard.

Il ajoute que le comité exécutif s’est fait présenter un contrat déjà rédigé et déjà négocié.

Il y avait un avocat, M. Tremblay et sûrement le DG. Ils nous ont soumis les grands points de ce contrat-là.

Gérald Savard, vice-président de Promotion Saguenay

Départ anticipé

M. Savard se défend aussi d’avoir signé et reconduit le contrat, alors que Ghislain Harvey avait déjà annoncé qu’il prendrait sa retraite et que tous les candidats à la mairie avaient promis une refonte complète du fonctionnement de Promotion Saguenay.

« Le contrat suit celui qui a été signé en 2014. En 2017, ce qui nous a été soumis c’est une révision pour uniformiser les cadres, les fonds de pension et les assurances », répond Gérald Savard.

Il ajoute d’emblée qu’il considère Ghislain Harvey comme un directeur compétent, très rigoureux et très intéressé à poursuivre son travail.

Chargement en cours