Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Lou St-Onge
Audio fil du lundi 15 janvier 2018

Santé Canada confirme qu'il y a toujours trop de sel dans nos aliments

Publié le

Santé Canada confirme qu'il y a toujours trop de sel dans nos aliments.

La vaste majorité des Canadiens consomme trop de sel, 80 % chez les adultes et 93 % chez les enfants de 4 à 8 ans. Le sodium peut mener à l'hypertension artérielle et à plusieurs problèmes de santé.

C’est pourquoi en 2012 Santé Canada a mis sur pied des objectifs volontaires de réduction de sodium pour 94 catégories d’aliments transformés.

Les fournisseurs devaient réduire la quantité de sel d’ici 2016 et, aujourd’hui, Santé Canada fait le bilan. Seulement 14 % des catégories d’aliments ont atteint les cibles.

Le travail est donc loin d’être terminé, comme le mentionne la présidente de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec, Paule Bernier

Plus on mange des aliments salés […] plus ça nous prend de sel ou de sodium dans l’alimentation pour le goûter

Paule Bernier, présidente de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec

L’étude fait ressortir le fait que les principaux aliments contribuant à l'apport en sodium au Canada comprennent les pains, les viandes transformées, les soupes, les fromages, les mets combinés et les sauces. On voit bien que ce sont les denrées de première nécessité dont les gens vont difficilement se priver.

Comme le rappelle Paule Bernier, Santé Canada conseille de ne pas consommer plus d’une cuillérée à thé de sodium par jour.

Il y a aussi les enfants. Chez ceux âgés de 4 à 8 ans, 93 % consomment trop de sodium. Comment peut-on expliquer ce pourcentage? « [L’enfant] mange le même aliment que l’adulte, qui est formulé pour l’adulte. Mais l’enfant, étant plus petit, a besoin de moins de sodium », affirme Paule Bernier.

77 % du sodium de l'alimentation des Canadiennes et Canadiens provient des aliments transformés.

Photo : wildpixel

Chargement en cours