Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Joël Le Bigot
Audio fil du samedi 2 décembre 2017

Mystères passionnants des tableaux de fin de vie des peintres

Publié le

<em>Autoportrait face à la mort</em>, de Pablo Picasso (1972)
Autoportrait face à la mort, de Pablo Picasso (1972)   Photo : Fuji Gallery, Tokyo

Avant de mourir, Picasso s'est peint en se donnant les traits d'un homme préhistorique, créant un tableau mystérieux qui alimente encore la chronique. La dernière toile de Modigliani est aussi un autoportrait saisissant, selon l'historien Bernard Chambaz, qui se passionne pour ces œuvres de fin de vie dans lesquelles les peintres s'assurent de laisser une dernière trace prégnante.

Le plus récent livre de Bernard Chambaz, Le dernier tableau : de Simone Martini à Zao Wou-Ki, regorge d’analyses picturales inédites et d’anecdotes savoureuses en lien avec ces derniers tableaux qui, parfois, font l’objet de querelles d’authentification. C’est notamment le cas du dernier tableau de Jackson Pollock, légué à sa maîtresse, que la famille se refusait à reconnaître vu l’illégitimité de leur relation. Pour authentifier l'œuvre, il a fallu analyser un poil d’ours, trouvé dans la peinture, qui était issu du tapis en poil d’ours de la maison de campagne de l'artiste.

Parmi les peintres les plus âgés qui voyaient la mort venir, certains, comme Picasso, ont offert une dernière image extraordinaire d’eux-mêmes. « L’autoportrait face à la mort est une grande œuvre, dans laquelle Picasso marque sa filiation avec la grande communauté des hommes, avec l’histoire de l’humanité », explique Bernard Chambaz.

L’historien ne tarit pas d’éloges au sujet de l’autoportrait final de Modigliani, « une œuvre tout à fait bouleversante ». « Ses yeux sont fermés, comme repliés, comme dans une fresque de tombeau égyptien, et on voit la mort partout sur cette image, dans laquelle Modigliani se peint très affaibli. »

Autoportrait de Modigliani en fin de vie
Dernière œuvre du peintre, cette toile est le seul autoportrait connu de Modigliani.   Photo : Musée d'Art Contemporain Sao Paulo

Le dernier tableau : de Simone Martini à Zao Wou-Ki est paru aux Éditions du Seuil.

Chargement en cours