Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Claude Bernatchez
Audio fil du mercredi 31 janvier 2018

Des caméras sur les autobus scolaires?

Publié le

Un autobus scolaire
Un autobus scolaire   Photo : CBC

Le ministre des Transports du Québec, André Fortin, a fait part mardi d'un intérêt quant à l'installation de caméras sur les autobus scolaires.

L'objectif de cette initiative serait de sévir contre les automobilistes qui refusent de s'immobiliser lorsque les signaux des autobus scolaires sont activés.

Cette mesure a déjà fait l’objet d’un projet pilote en 2015 en Ontario, ce qui était une première à l’époque dans la province. Rob Wilkinson, coordonnateur du Programme d’amélioration de la sécurité des routes à Ottawa, a supervisé le dossier.

En installant une seule caméra sur un autobus, il y a deux ans, avec la Ville et le service de police d’Ottawa qui chapeautaient le projet, il a été possible de déposer 75 accusations. Depuis, l’implantation a été annoncée, mais n’est toujours pas complétée.

M. Wilkinson précise que 70 de ces contraventions ont été remises lors des 40 premiers jours de la rentrée scolaire de 2015. Les images captées par les caméras avaient aussi produit des preuves dans 150 autres cas de violation, pour lesquels la police n’a toutefois pas pu porter d’accusations.

Le système prévoit une captation vidéo de 4 à 8 secondes, le temps suffisant pour voir un véhicule qui dépasserait un autobus dont le symbole d’arrêt est en fonction. Une photo de la vidéo est ensuite acheminée au conducteur fautif avec sa contravention.

Une importance particulière est donnée dans ce projet à la protection des renseignements personnels des automobilistes et à leur vie privée. Ainsi, même si Rob Wilkinson est coordonnateur du programme, il n’a jamais consulté une vidéo captée par les caméras des autobus.

Malgré des délais administratifs, Ottawa devrait poursuivre l’implantation du système dans le premier tiers de 2018. « On envisage une implantation de deux caméras sur deux autobus au printemps », dit M. Wilkinson.

Chargement en cours