Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du lundi 4 avril 2016

Grégory Lemay au pays des cobayes

Publié le

L'auteur Grégory Lemay
L'auteur Grégory Lemay   Photo : Radio-Canada/Christian Côté

Grégory Lemay n'a reculé devant rien pour trouver de la matière à écrire son nouveau roman. L'auteur a effectué quelques séjours en clinique pour prêter son corps aux essais pharmaceutiques, contre rémunération, évidemment. Un livre, Le coeur des cobayes, utilise cette expérience en tant que prisonnier volontaire pour révéler une histoire d'amour atypique.

L'auteur aime se placer dans une expérience réelle pour pouvoir ensuite écrit à ce sujet. C’était moins drôle à Valcartier, publié en 2013, est fortement teinté de son séjour au sein de la réserve de l'armée canadienne.

Cette fois-ci, Lemay découvre un univers intrigant dans ces cliniques de tests. Toutes les couches de la société y sont représentées. Pour certains participants, les séjours d'essais cliniques constituent une forme d'activité sociale.

Entre deux ponctions de sang, il n'y a rien d'autre à faire que de fraterniser. Des liens se développent par la force des choses. 

Gregory Lemay a toutefois terminé sa carrière de cobaye. Il dit avoir développé le syndrome de la blouse blanche. Le cobaye développe parfois une appréhension à l'idée de voir les prélèvements sanguins se succéder. La nervosité qui en découle peut fausser les résultats. 

Le coeur des cobayes, de Grégory Lemay, est publié par Héliotrope.

Chargement en cours