Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du vendredi 10 novembre 2017

Un extrait de la pièce à succès Dans le champ amoureux, de Catherine Chabot

Publié le

Le temps d'un extrait de la pièce de l'heure, Dans le champ amoureux, Kathleen Fortin et Olivier Morin deviennent des amoureux en pleine crise de couple.
Le temps d'un extrait de la pièce de l'heure, Dans le champ amoureux, Kathleen Fortin et Olivier Morin deviennent des amoureux en pleine crise de couple.   Photo : Radio-Canada / Philippe Couture

« Au-delà de sa capacité à dessiner en quelques répliques des personnages riches et nuancés, aussi émotivement qu'intellectuellement complexes, Catherine Chabot est naturellement habile à restituer les circonvolutions du langage, à inventer une langue riche en sous-textes et à s'amuser avec toutes les couches du dialogue et de l'intimité », dit le journaliste culturel Philippe Couture au sujet de la pièce Dans le champ amoureux. Les comédiens Kathleen Fortin et Olivier Morin lisent un extrait de cette pièce dont les critiques sont dithyrambiques.

Résumé de la pièce : « Elle est auteure et barmaid et lui, doctorant en philosophie et amateur de Timbits. Ils ont passé leur vingtaine ensemble. Cumulant autant les élans passionnés que les querelles et les infidélités, ils entretiennent aujourd’hui une union singulière qui échoue à les rendre heureux. Peu à peu, les mots se sont substitués aux corps, et le langage a remplacé le lit double comme lieu privilégié des ébats. Mais ce soir, leur joute rhétorique les amène aux limites du champ amoureux... Après le succès de Table rase, qui explorait les confins de l’amitié, Catherine Chabot prend la plume en solo et pose son regard juste et acéré sur les pérégrinations de la chambre à coucher. » - Théâtre l'Espace Libre

Références:
La pièce est présentée à l'Espace Libre jusqu'au 25 novembre 2017
La critique de Philippe Couture parue dans la revue Jeu

Chargement en cours