Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du jeudi 9 novembre 2017

Martine Fidèle, combattre les maux par les mots

Publié le

L'auteure et journaliste Martine Fidèle
L'auteure et journaliste Martine Fidèle   Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« Des fois, tu as envie de laisser ton corps en arrière avant de sortir de chez toi. » L'écrivaine et journaliste Martine Fidèle déplore le climat machiste qui sévit dans son pays, Haïti. Elle est de passage au Salon du livre de Montréal pour soutenir l'ouvrage Écorchées vivantes, un recueil qui réunit neuf plumes, toutes haïtiennes, qui exposent leurs blessures et leur sentiment d'exclusion.

Un monde d'hommes
Invitée à un évènement littéraire en Haïti, Martine Fidèle s'est rendu compte que la salle était composée à grande majorité d’hommes. « Ç’a été un choc. Ça n’a fait que renforcer l’idée de créer un collectif avec des voix féminines », dit-elle. Elle a contacté des auteures, des artistes, des intellectuelles qui avaient des choses à dire, à revendiquer, mais qui sont souvent contraintes au silence.

Être une femme en Haïti
« Quand tu écris, on ne voit pas tout le talent que tu as en toi, on ne voit pas tout ce que tu as envie de dire, on ne voit que ton corps. [...] Même si tu écris une tonne de livres, on ne va jamais t’accepter », explique l’écrivaine.

C’est difficile d’être jeune, d’être femme, d’être écrivaine en Haïti.

Martine Fidèle

Ne pas se taire
Pour faire changer les mentalités, Martine Fidèle croit que les femmes doivent prendre coûte que coûte la parole sur la place publique, malgré les blessures. « On est blessée, mais on refuse de se taire, on est blessée, mais on agit, on est blessée, mais on parle, on est blessée, mais on est debout », affirme-t-elle.

Résumé de l'éditeur : « Dans ce livre bouleversant, neuf femmes se racontent. De nouvelles voix surgissent, puissantes. Elles surprennent à force d’audaces, rêvent d’un pays, d’un espace de citoyenneté et de liberté. Elles convoquent l’avenir en femmes qui osent prendre parole. » - Écorchées vivantes, sous la direction de Martine Fidèle, Mémoire d’encrier, septembre 2017

Chargement en cours