Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mardi 24 octobre 2017

Quatre romans comiques pour se dilater la rate, selon Patrick Isabelle

Publié le

une femme qui rit, elle tient une loupe qui accentue son rire
Prendre le temps de rire avec quatre suggestions de lectures cocasses   Photo : iStock / SanneBerg

Notre auditrice Annie Bérubé, de Boucherville, nous demande si nous avons des suggestions de lectures cocasses à lui proposer. C'est l'auteur et chroniqueur Patrick Isabelle qui s'est chargé de lui trouver quatre romans hautement susceptibles de lui tirer un sourire ou deux.

1- Le magasin des suicides, Jean Teulé, Julliard, 2007

Résumé du livre : « Imaginez une petite entreprise ou l'on vend depuis 10 générations tous les ingrédients pour se suicider. Bienvenue dans le Magasin des Suicides, au célèbre slogan : "Mort ou remboursé!" » - Julliard

couverture de livre jaune
« Le Magasin des Suicides », Jean Teulé, Julliard, 2007   Photo : Julliard/Pocket

C'est Amélie Poulain qui rencontre la famille Addams. C’est de l’humour noir, c’est déjanté, c’est pour les fans de Tim Burton.

2- Wilt (ou Comment se sortir d'une poupée gonflable et beaucoup d'autres ennuis encore), Tom Sharpe, Éditions 10-18, 1976-2010 (en anglais), 1982-2012 (en français)

Résumé du livre : « Wilt est en crise, la crise de la quarantaine, identitaire et profonde, mais incapable de prendre une décision radicale. La rencontre de sa femme avec une (fausse) riche voisine, adepte des jeux du sexe et des mauvais coups, va plonger la famille Wilt dans une centrifugeuse d'événements des plus inattendus... » - Éditions 10-18

page couverture fleurie avec une poupée gonflable dans une poubelle
« Wilt (ou Comment se sortir d'une poupée gonflable et beaucoup d'autres ennuis encore) », Tom Sharpe, Éditions 10-18, 1976-2010 (en anglais), 1982-2012 (en français)   Photo : 10-18

On est dans un humour très anglais, je m’esclaffais comme un fou furieux en le lisant.

3- Les cicatrisés de Saint-Sauvignac, Sarah Berthiaume, Jean-Philippe Baril-Guérard, Simon Boulerice et Mathieu Handfield, Éditions de Ta Mère, 2011

Résumé du livre : « Quatre auteurs. Quatre saisons. Un village transformé par une glissade d’eau. 118 blessés. Beaucoup de cris, de larmes et de dents qui grincent... » - Les Éditions de Ta Mère

un dessin naif avec des enfants sur une glissade d'eau
« Les cicatrisés de Saint-Sauvignac », Sarah Berthiaume, Jean-Philippe Baril-Guérard, Simon Boulerice et Mathieu Handfield, Éditions de Ta Mère, 2011   Photo : Éditions de Ta Mère

C’est très drôle, c’est impossible de ne pas rire à voix haute en lisant ce livre.

4- Comment écrire Comment écrire un best-seller, Éric St-Pierre, Éditions Québec-Amérique, 2017

Résumé du livre: « Dans ce roman épistolaire-choc, l’illustre et fortuné écrivain Rick Stone enseigne à son ambitieuse nièce tous les préceptes qui feront d’elle une véritable machine d’autopromotion, en même temps qu’une auteure de guides d’écriture qu’on s’arrachera. » - Éditions Québec-Amérique 

couverture de livre jaune et beige.
« Comment écrire Comment écrire un best-seller », Éric St-Pierre, Éditions Québec-Amérique, 2017   Photo : Collection La Shop

C’est une espèce d’ovni littéraire entre la satire et la parodie, c’est un tour de force!

Chargement en cours