Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mardi 12 septembre 2017

Les cinq meilleurs romans de science-fiction selon Jean-Louis Trudel

Publié le

Un homme qui fume et qui est branché sur un casque futuriste
« Neuromancier », de William Gibson   Photo : J'ai Lu

« Le roman de science-fiction est une littérature hybride qui fait intervenir un jeu sur la connaissance comme la science, la sociologie et les sciences historiques », précise l'écrivain et professeur d'histoire Jean-Louis Trudel. Il est de passage dans notre studio pour nous proposer un palmarès des meilleurs livres de science-fiction canadiens. Parfois boudé, ce genre littéraire, qui comprend les romans dystopiques (1984), d'anticipation (La servante écarlate) et de cyberpunk (Neuromancien), compte deux siècles d'existence et a une grande influence sur nos sociétés.

1- Midnight Robber, Nalo Hopkinson, Grand Central Publishing, 2000

Page couverture de « Midgnight Robber », de Nalo Hopkinson. Une vision psychédélique d'un enfant portant un sombrero
« Midgnight Robber », de Nalo Hopkinson   Photo : Grand Central Publishing

Elle écrit des livres très intéressants qui puisent dans les mythes antillais. Elle fait de la mythopoïèse, c'est-à-dire qu'elle crée des mythes modernes qui peuvent nous informer sur le monde actuel.

2- Vision aveugle, Peter Watts, Tor Books, 2006

La page couverture du roman « Vision aveugle », de Peter Watts. On y voit un visage blême avec des yeux rouges
« Vision aveugle », de Peter Watts   Photo : Pocket

Avec Watts, on est vraiment dans une version philosophique de la science-fiction.

3- À la poursuite des Slans, Alfred Elton Van Vogt, publié dans la revue Astounding Stories, 1940

Un vaisseau spatiale en forme de soucoupe posé sur un décor lunaire
« À la poursuite des Slans », d'Alfred Elton Van Vogt   Photo : J'ai Lu

C’est devenu un classique grâce à son influence. On voit encore des personnages de mutants au cinéma, comme les X-Men [qui s'en inspirent].

4- Chroniques du Pays des Mères, Élisabeth Vonarburg, Alire, 1992

une femme triste dans un décor futuriste
« Chronique du Pays des Mères », d'Élisabeth Vonarburg   Photo : Alire

Ce récit, c'est le rêve d’une émancipation complète de la femme.

5-Neuromancien, William Gibson, Ace Books (J'ai Lu), 1984

Un homme qui fume et qui est branché sur un casque futuriste
« Neuromancien », de William Gibson   Photo : J'ai Lu

La culture cybernétique de nos jours est un peu redevable des mythes construits par Gibson dans ce livre.

RÉFÉRENCES:
Vision aveugle, Peter Watts, Tor Books, 2006
Midnight Robber, Nalo Hopkinson, Grand Central Publishing, 2000
Chroniques du Pays des Mères, Élisabeth Vonarburg, Alire, 1992
Neuromancien, William Gibson, Ace Books (J'ai Lu), 1984
À la poursuite des Slans, Alfred Elton Van Vogt, publié dans la revue Astounding Stories, 1940
Petit guide de la science-fiction au Québec, Jean-Louis Trudel, Alire, 2017

Chargement en cours