Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du lundi 16 janvier 2017

Le mot à définir : le sucre, ce mal-aimé si essentiel

Publié le

Le sucre est ajouté dans de nombreux produits transformés.
Le sucre est ajouté dans de nombreux produits transformés.   Photo : iStock

« Il faut en manger. Il ne faut pas parler du sucre comme d'un poison. » Au moment où de plus en plus de voix s'élèvent pour dénoncer la quantité de sucre ajouté dans les produits alimentaires en épicerie, la nutritionniste Hélène Laurendeau tient à rappeler, à l'occasion du segment « Le mot à définir », que le sucre procure de nombreux bienfaits au corps humain, pour autant qu'il soit consommé modérément et, surtout, à l'état naturel.

« Le sucre, c’est une substance indispensable à la vie. […] Le cerveau a besoin d’à peu près 120 grammes de glucose pur par jour. C’est essentiel, c’est son carburant », précise Hélène Laurendeau.

« Le sucre est aussi une substance essentielle à la vie, parce que les spermatozoïdes, pour faire leur long voyage vers l’ovule, vont aller puiser dans le liquide séminal des réserves de fructose, donc une source d’énergie », poursuit la nutritionniste.

À écouter aussi sur Première PLUS : Le sucre, un ennemi de la santé

Le problème, de nos jours, ajoute Hélène Laurendeau, c’est le sucre raffiné ou transformé, qui est présent « de façon astronomique ».

« Le sucre va s’immiscer partout et sous plusieurs formes : glucose, dextrose, fructose, sirop de maïs à haute teneur en fructose, mélasse, des concentrés de jus de fruits qui sont loin du vrai fruit », déplore-t-elle.

Selon Hélène Laurendeau, il est indispensable de freiner la surconsommation de sucre, qui est alarmante dans les sociétés occidentales. Elle se félicite d'ailleurs de la récente décision de Santé Canada, qui a annoncé la prochaine étape de sa stratégie en matière de saine alimentation.

Santé Canada devra respecter les engagements du gouvernement fédéral à réduire le sodium dans les aliments transformés, à éliminer les gras trans industriels, à fournir aux consommateurs plus de renseignements sur les sucres et les colorants alimentaires et à adopter des restrictions relatives à la commercialisation de boissons et d'aliments malsains s'adressant aux enfants.

Références :

La vérité sur le sucre, André Marrette, VLB éditeur, 2016
Sucre : vérités et conséquences, Catherine Lefebvre, Éditions Édito, 2016
La chimie des déserts : tout comprendre pour mieux les réussir, Christina Blais et Ricardo Larrivée, Les Éditions La Presse, 2012

À écouter aussi sur Première PLUS : La fascinante histoire de l’industrie du sucre

Chargement en cours