Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du jeudi 25 février 2016

La liste de Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Publié le

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, est déçu du résultat du vote. (12-11-14)
Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, est déçu du résultat du vote. (12-11-14)   Photo : Radio-Canada

Il a failli naître au Burundi, il porte un nom composé qui l'associe bien malgré lui à la génération des Y nés dans les années 1980, il fait de la politique en délaissant la langue de bois. Maxime Pedneaud-Jobin, qui dirige l'Hôtel-de-Ville de Gatineau depuis 2013, répond au questionnaire littéraire de Marie-Louise-Arseneault. 

Quel est votre héros de fiction préféré?
Cyrano de Bergerac. J'en connais des sections par coeur.

Quel est votre héros dans la vie réelle?
Victor Hugo. Il était à la fois un auteur et un homme politique. 

Quelle lecture récente vous a particulièrement plu?
If Mayors Rule the Worldde Benjamin R. Barber. Les maires qui transforment les villes sont ceux qui désobéissent aux grands cadres légaux pour faire avancer les choses. 

Quel livre voudriez-vous faire lire à ceux qui nous dirigent?
Crises : la solution des villesde Jean Haëntjens. Les villes sont un lieu d'intégration, nous avons une proximité avec les réalités des gens qui nous permettent parfois d'agir mieux que des gouvernements plus éloignés. Les villes sont aussi les plus grands diffuseurs de culture. 

Si vous pouviez financer un projet culturel, lequel serait-ce?
Le projet de la grande bibliothèque et du centre culturel de Gatineau. Notamment pour les immigrants et les réfugiés, c'est l'un des endroits clés de l'intégration, car ils y ont accès à des ressources gratuites.

Quelle est la phrase qui vous aide à vivre?
« Allo papa! »

Quelle est la déclaration la plus étonnante qu’on vous ait jamais faite?
« Ben coudonc! Vous êtes ben plus beau à la TV qu’en vrai! » - Une dame au club de l’âge d’or.

Quelle expression vous exaspère?
« Acceptabilité sociale » et « impossible ».

Quel est votre coup de cœur musical du moment?
Fred Pellerin, on est dans la catégorie des grands. 

Quelle est votre réplique fétiche du cinéma, du théâtre ou de la télé?
« Rest in pieces », prononcée par Sylvester Stalonne dans The Expendables.

En bonus
La Bibliothèque municipale de Gatineau organise, en collaboration avec une auteure et enseignante en littérature retraitée, un concours de nouvelles, « Des nouvelles de Gatineau! ». Les participants peuvent venir de partout; au fil des ans, d’ailleurs, la proportion de participants de l’étranger augmente significativement : France, Belgique, Italie, Allemagne, Gabon, Algérie, Île Maurice, Roumanie, Suisse, etc. L’an dernier ce sont près de 120 textes qui ont été analysés par le jury. Chaque année, en fonction du thème, des contraintes amènent les auteurs à parler de Gatineau en évoquant des lieux, des objets, des événements. 

Chargement en cours