Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault

Audio fil du jeudi 8 février 2018

  • Des membres de l'Académie française réunis en assemblée annuelle en 2016

    « Pourquoi on n'a aucun mal à dire ''coiffeuse'' et beaucoup plus à dire ''professeuse''? »

    « En écrivant le mot "professeuse" sur mon ordinateur, il s'est autosouligné en rouge, signe selon Word que j'ai commis un crime de lèse-grammaire », dit le journaliste et auteur Guillaume Lavallée. Il rebondit sur le texte « Pourquoi on n'a aucun mal à dire "coiffeuse" et beaucoup plus à dire "professeuse" », d'Agnès De Féo, paru dans site web Slate. Le débat sur la féminisation de la langue fait rage en France, plus particulièrement dans les cercles politiques, journalistiques et médiatiques. Voir la suite »

  • Photo en noir et blanc

    Albert Speer, l'architecte et proche ami d'Hitler

    « Hitler est un asocial, comme Speer, et il aurait aimé être un artiste, un architecte. Il se reconnait dans ce personnage qui a énormément d'ambition », explique l'urbaniste émérite et professeur titulaire à l'École d'urbanisme et d'architecture de paysage de l'Université de Montréal, Gérard Beaudet. Ce dernier a lu et commente l'ouvrage Speer : l'architecte d'Hitler, de l'historien Martin Kitchen. Voir la suite »

RÉFÉRENCES DE L'ÉMISSION DU 8 FÉVRIER 2018

Le texte de la semaine avec Aurélie Lanctôt et Guillaume Lavallée
A Kingdom From Dust, de Mark Arax,The California Sunday Magazine, 31 janvier 2018
Pourquoi on n'a aucun mal à dire coiffeuse et beaucoup plus à dire professeuse, de Agnès De Féo, Slate.fr, 1 février 2018

La vie secrète du frère Marie-Victorin avec Yves Gingras, Luc Chartrand
Lettres biologiques du Frère Marie-Victorin, textes choisis et présentés par Yves Gingras, Édition Boréal, 7 février
Le jardin secret de Marie‑Victorin, par Luc Chartrand sur Radio-Canada

La biographie Speer, l'architecte d'Hitler lue par Gérard Beaudet
Speer, l’architecte d’Hitler, Martin Kitchen, Perrin, 22 novembre 2017

Le monde vu par Michel Marc Bouchard
Sa pièce Le Chemin des Passes-Dangereuses prendra l’affiche du 14 février au 24 mars 2018 chez Duceppe

Martine Delvaux et Mario Girard : La censure dans la fiction
Le livre Les Belles-Sœurs ; L’œuvre qui a tout changé, de Mario Girard paraîtra en avril 2018 aux Éditions La Presse
La page aux éditions Héliotrope de Martine Delvaux

On a lu : spy of the first person – sam shepard
Spy of the First Person, Sam Shepard, Knopf, 5 décembre 2017

Chargement en cours