Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Rebecca Makonnen
Audio fil du lundi 3 octobre 2016

Des youtubeurs vont au-delà du web pour sonder les médias traditionnels

Publié le

La youtubeuse Emma Verde tient fermement son livre Suivez-moi!
La youtubeuse Emma Verde et son livre Suivez-moi!   Photo : youtube.com/EmmaVerde

Ce n'est pas parce qu'on est une vedette de YouTube que les bons vieux supports médiatiques, comme le papier ou la télévision, ne nous sont plus attirants. Emma Verde et PL Cloutier font appel à des modèles d'affaires classiques (publier un livre ou donner un spectacle) pour mousser leur profil. Leurs admirateurs sont habitués à obtenir gratuitement leurs vidéos. Iront-ils jusqu'à payer pour mettre la main sur du matériel nouveau?

PL Cloutier a décidé de mettre sa webcam de côté pour un temps et d’aller présenter ses numéros d’humour sur scène. Celui qui se veut un peu notre meilleur ami sur le web a confiance de voir ses abonnés débourser de 20 $ à 30 $ pour aller le voir en chair et en os.

La spécialiste du maquillage Emma Verde a aussi été tentée par les médias traditionnels. Elle croit que les abonnés à sa chaîne YouTube sont enchantés de la voir publier son livre, Suivez-moi.

« On est très proches de nos abonnés. Ils aiment se sentir inclus dans le processus », signale-t-elle.

La célébrité de la jeune femme (plus d’un demi-million de personnes la suivent sur sa chaîne YouTube) lui permettra même de lancer cet ouvrage pratique en France.

Trouver le bon dosage

Micho Marquis-Rose propose ses services de gérance aux youtubeurs afin de les encadrer dans le monde des médias plus classiques, comme la télévision ou la publication.

« L’interaction qu’ont les youtubeurs avec leur public est constante », affirme-t-il, en ajoutant que ce dialogue perpétuel renvoie une image d’authenticité.

Il demeure toutefois qu'un youtubeur qui se respecte doit savoir doser son usage des médias traditionnels, sous peine d'être accusé de trahison par sa communauté web. Rien de moins.

Chargement en cours