Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Rebecca Makonnen
Audio fil du mardi 18 avril 2017

Pourquoi nous n'avons pas de critiques spécialisés en humour au Québec

Publié le

Le métier de critique a l'air simple pour certains, mais ce n'est pas du tout le cas.
Le métier de critique a l'air simple pour certains, mais ce n'est pas du tout le cas.   Photo : iStock

L'humour est l'art de la scène le plus consommé au Québec. Pourtant, il n'existe aucun critique attitré uniquement à la comédie, comme c'est le cas aux États-Unis et en Grande-Bretagne. L'enseignante à l'École nationale de l'humour Julie Dufort croit que cette particularité s'explique entre autres par un certain snobisme de la part du milieu des arts, qui n'accepte pas tout à fait ce genre en son sein.

« On a l'impression que tout le monde rit et peut faire rire. C'est tellement accessible, concède-t-elle. On a tous quelqu'un dans notre famille qui pourrait faire une critique. La limite entre le profane et le spécialiste est plus difficile à cerner, pourtant il y a des mécanismes assez complexes. »

Chargement en cours