Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel C. Auger
Audio fil du mardi 30 janvier 2018

Changement climatique : des embûches aux États-Unis et au Canada, selon un expert

Publié le

Jean-Pascal van Ypersele au micro de Michel C. Auger
Jean-Pascal van Ypersele, professeur de climatologie et des sciences de l’environnement à l’Université catholique de Louvain, en Belgique, et ancien vice- président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)   Photo : Radio-Canada / Dimitri Katadotis

Jean-Pascal van Ypersele, professeur de climatologie et des sciences de l'environnement à l'Université catholique de Louvain, en Belgique, et ancien vice-président du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), n'a aucune attente concernant le premier discours sur l'état de l'Union de Donald Trump

Selon le professeur Ypersele, il ne faut pas accorder trop d’importance à ce que dit le président américain, Donald Trump, lorsqu’il est question de changements climatiques. Il ajoute que Donald Trump vit dans « une bulle d’absence de connaissances scientifiques ».

L'Arctique
L'Arctique   Photo : Radio-Canada/Découverte

En ce qui concerne les mesures prises au Canada sur la question, Jean-Pascal van Ypersele s’inquiète de la baisse du financement fédéral accordé à la recherche, en particulier la recherche sur l’Arctique. Ce financement est pourtant essentiel pour savoir comment s’adapter aux changements climatiques, conclut-il.

Chargement en cours