Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du mardi 26 décembre 2017

Les soldes de l’Après-Noël décortiqués

Publié le

Des consommateurs déambulent dans les rues de Liverpool, en Angleterre.
Des consommateurs déambulent dans les rues de Liverpool, en Angleterre, pour profiter des soldes de l'Après-Noël.   Photo : Getty Images / Peter Byrne

« Parmi ceux qui entrent les premiers dans les magasins, certains auront de très bonnes aubaines. Pour les autres, il faut faire très attention parce que, des soldes, il y en a eu depuis le mois d'octobre. Le consommateur doit très bien connaître les prix et, là, on saura s'il y a une vraie aubaine. » En compagnie de JoAnne Labrecque, professeure en marketing à HEC Montréal, Benoit Duguay, professeur à l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal, livre ses conseils pour profiter des soldes du lendemain de Noël.

M. Duguay s’attend à ce que les commerçants réalisent d’importantes ventes en ce 26 décembre. Il précise cependant que l’effet des rabais sur les consommateurs n’est plus aussi grand que par le passé. « Le solde, c’est supposé être à court terme pour stimuler le client, mais on a tellement fait de soldes que le consommateur est en quelque sorte insensibilisé. Moins de 25 %, on n’en parle même pas. On a abusé des soldes, donc ils ne produisent plus l’effet escompté. »

Chargement en cours