Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du lundi 23 octobre 2017

Des conseils de parents pour enseigner le consentement sexuel aux enfants

Publié le

Élise Gravel, Mathieu-Robert Sauvé, Emmanuel Bilodeau et Marcia Pilote au studio 18 de Radio-Canada
Élise Gravel, Mathieu-Robert Sauvé, Emmanuel Bilodeau et Marcia Pilote   Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

La semaine dernière a été marquée par plusieurs allégations d'inconduites et d'agressions sexuelles. Quatre parents, soit les auteurs Marcia Pilote, Mathieu-Robert Sauvé et Élise Gravel, ainsi que le comédien Emmanuel Bilodeau, expliquent comment ils sensibilisent leurs enfants à ce sujet délicat. La sexologue Annie Fournier se joint à la conversation.

Marcia Pilote est mandatée par ses amies pour donner des cours de sexualité à leurs ados. Elle anime des débats et vulgarise le sujet des relations sexuelles, notamment en utilisant un clitoris en origami.

Éduquer les garçons au contrôle de soi
Emmanuel Bilodeau trouve inadmissible que de jeunes femmes ne se sentent pas en sécurité dans les rues de Montréal. Pour diminuer le nombre d’agressions, il souhaite qu’on enseigne aux garçons des façons de contrôler leurs émotions et leurs pulsions sexuelles.

L’éducation sexuelle doit se commencer très jeune
La sexologue Annie Fournier recommande de commencer l’éducation à la sexualité le plus tôt possible, dès l'âge préscolaire. Elle indique qu'il faut montrer aux enfants la notion des rapports égalitaires entre adulte et enfant, ou homme et femme, afin qu’ils comprennent ce qu’est un abus.

Permettre le droit de refus aux enfants
« Il est important de permettre aux enfants de ne pas embrasser l’oncle ou la tante quand ils n’en ont pas envie. » Annie Fournier explique que l’enseignement du droit de refus aux enfants pourra ensuite être appliqué si un étranger tente de toucher leurs organes génitaux.

Le consentement, expliqué aux enfants (et aussi aux grands), par la bédéiste Élise Gravel :

 

Chargement en cours