Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du vendredi 13 octobre 2017

Quoi boire avec les huîtres et le saumon fumé, selon Élyse Lambert

Publié le

Notre technicien, Pierre Plante, tient un imposant saumon qu'il a lui-même pêché.
Notre technicien, Pierre Plante, avec le saumon qu'il a pêché, et qui a inspiré la chronique d'Élyse Lambert cette semaine   Photo : Radio-Canada / Pierre Plante

« On est dans les mois en "bre". Ces mois-là sont des mois où on adore les huîtres, particulièrement celles de la côte est. Le chablis est un compagnon de route extraordinaire », déclare la seule Master Sommelier québécoise. Elle fait déguster aux invités du studio 18 un vin de Bourgogne particulièrement floral ainsi qu'un chardonnay chilien pour aller avec un saumon pêché par notre technicien, Pierre Plante, et fumé de façon artisanale.

Pour entendre la deuxième partie de la chronique d’Élyse Lambert, suivez ce lien.

Les choix d’Élyse Lambert
- Domaine d'Élise Petit Chablis 2016 (France), code SAQ : 11094735, prix : 24,40 $
- Errazuriz Chardonnay Max Reserva (Chili), code SAQ : 00902916, prix : 15,55 $

Tension, fraîcheur et croquant
« On a l’impression de croquer dans le terroir, dit Élyse Lambert au sujet du Petit Chablis du Domaine d’Élise. C’est du chardonnay a 100 % – un chablis, c’est toujours le cas. […] C’est un millésime où on a beaucoup de tension, beaucoup de fraîcheur, beaucoup de croquant. On n’a pas de boisé du tout. Avec la salinité des huîtres, ce n’est que du bonheur. Faites-vous quelques réserves pour les prochaines semaines. Ça vaut pleinement son petit pesant d’or. »

Des bouteilles du chardonnay Max Reserva d'Errazuriz et du Petit Chablis du Domaine d'Élise
Les choix d'Élyse Lambert Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Un compagnon pour le saumon
La spécialiste a choisi sa seconde sélection pour accompagner un saumon pêché par notre technicien, Pierre Plante, et fumé par les Fumoirs Raoul Roux, à Matane. « Je voulais avoir du boisé, parce que le fumé du saumon et le boisé [se combinent], dit-elle. Mais je voulais quand même avoir de la fraîcheur. Je ne voulais pas avoir que du boisé, parce que ça aurait pu devenir trop pesant. […] J’ai trouvé le Max Reserva super bien fait. J’aime beaucoup ce que fait Eduardo Chadwick. C’est un visionnaire, un grand homme du Chili. »

Chargement en cours