Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du mercredi 12 juillet 2017

Camions de cuisine de rue et événements, un mariage parfait

Publié le

La cuisine de rue est de plus en plus populaire dans les pays occidentaux.
La cuisine de rue est de plus en plus populaire dans les pays occidentaux.   Photo : iStock

« À Montréal, les camions ont beau essayer d'aller dans des quartiers résidentiels, cela ne fonctionne pas vraiment. C'est toujours sous un mode événementiel où cela finit par attirer la foule », dit Gaëlle Cerf, vice-présidente de l'Association des restaurateurs de rue du Québec. Elle cite l'exemple des Premiers Vendredis, un rassemblement qui a lieu chaque premier vendredi du mois, de mai à octobre, au Parc olympique. Le 7 juillet, 22 000 personnes ont goûté les mets offerts par 50 camions de cuisine de rue.

Créer des événements de cuisine de rue, ça, ça fonctionne!

Gaëlle Cerf

Une cuisine populaire ailleurs
Si les camions de cuisine de rue ne remportent pas un grand succès dans les quartiers résidentiels d'ici, la situation est différente ailleurs en Amérique du Nord, selon Marie-Claude Lortie, critique gastronomique et chroniqueuse culinaire pour le quotidien La Presse.

Par exemple, à Los Angeles, le chef Roy Choi a décidé de rendre accessible la cuisine de rue dans des quartiers de la ville où l'offre alimentaire était plutôt maigre.

Du côté de Portland, en Oregon, des camions investissent de plus en plus des quartiers résidentiels pour initier leurs habitants aux rudiments de la cuisine de rue.

Chargement en cours