Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du mardi 4 juillet 2017

La poutine, un mets avant tout québécois, selon Lesley Chesterman

Publié le

Une poutine
Une poutine   Photo : iStock

Au moment où des voix s'élèvent pour dire que la poutine, repas emblématique des Québécois, fait l'objet d'appropriation culturelle un peu partout au Canada, la critique gastronomique Lesley Chesterman tient à faire une mise au point. « C'est québécois. C'est un plat qui est omniprésent ici », tranche-t-elle. Si certains Canadiens s'approprient la poutine pour en faire un plat national non officiel, la poutine demeure avant tout un mets faisant partie du patrimoine culinaire local, ajoute-t-elle.

« Je trouve qu'en cuisine, c'est mieux de rester dans le terroir. C'est plus intéressant de dire qu'un plat est québécois plutôt que de dire qu'il est canadien », dit Lesley Chesterman.

On est en train de diluer la cuisine canadienne si on dit que les plats régionaux sont nationaux.

Lesley Chesterman

Pour illustrer son propos, la critique gastronomique prend l’exemple de la choucroute. Lorsque vient le temps de parler de ce mets, on évoque avant tout l’Alsace, et non la France, fait remarquer Lesley Chesterman. Il devrait en être de même pour des mets comme la poutine.

Pourquoi ne pas mettre l’étiquette "québécois" sur quelque chose qui est québécois?

Lesley Chesterman

Afin de découvrir où en est la cuisine canadienne en 2017, Lesley Chesterman recommande la lecture d'un article publié sur le site d'Eat North, où 150 personnalités canadiennes du monde culinaire y vont de leur opinion sur l'état actuel de la cuisine au pays.

Il est aussi question de l’écureuil, ce petit animal qu’il est possible de cuisiner.

À consulter aussi sur Première PLUS - La poutine : de son origine à son rayonnement international

Chargement en cours