Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

les-samedis-du-monde

Arnaud Decroix

Audio fil du samedi 24 juin 2017

  • <em>Louis Hébert semant</em>, estampe tirée  du livre <em>Louis Hébert, premier colon canadien et sa famille</em>, de A. C. Després, Montréal, 1918

    Aux origines de la colonie

    Il y a 400 ans, en 1617, s'établissait la première famille de souche française en Nouvelle-France. Louis Hébert est considéré comme le premier agriculteur de la colonie mais il a également appris la propriété des plantes au contact des Amérindiens, devenant apothicaire. Son épouse, Marie Rollet, s'est aussi formidablement adaptée à son nouvel environnement humain et naturel. Voir la suite »

  • Un des canons des Plaines d'Abraham

    La fin de la Nouvelle-France

    La bataille des plaines d'Abraham, le 13 septembre 1759, oppose les troupes du général Montcalm, qui défend la ville de Québec assiégée, à celles du général Wolfe. La victoire de ce dernier et de l'armée britannique accélère la conquête et la fin du régime français.

    Arnaud Decroix revient sur ces moments décisifs avec Viateur Lefrançois, auteur du roman historique Sous les canons de Wolfe: escouade 17-59 (Éditions du Phoenix, 2014). Voir la suite »

  • Le sociologue Gérard Bouchard en studio

    Qu’est-ce que l’identité?

    Comment penser le vivre-ensemble dans un contexte où les valeurs individuelles sont parfois antagonistes? Comment a évolué l'identité canadienne-française? Quelle a été l'influence de l'immigration sur cette évolution? Quels sont les liens entre le Québec et les francophones en situation minoritaire?

    Arnaud Decroix revient sur ces enjeux avec le sociologue et historien Gérard Bouchard, professeur à l'université du Québec à Chicoutimi. Voir la suite »

  • Le chanoine Lionel Groulx à son bureau à l'hôtel Jean Bart, à Paris, le 1er mars 1922

    Quelle nation canadienne-française?

    Il y a cinquante ans se tenaient les États-généraux du Canada français. Lors de la session de 1967, les délégués ont adopté une résolution favorable au droit à l'autodétermination du peuple canadien-français sur le territoire du Québec.

    Pour beaucoup d'observateurs, cette affirmation d'une nouvelle identité nationale québécoise, qui s'inscrit dans le contexte de la Révolution tranquille, acte alors la fin du Canada français. Mais la responsabilité de cette rupture est-elle le seul fait du Québec? Quelles divergences peut-on constater au sein de cette nation canadienne-française avant la crise des années 60? Voir la suite »

Chargement en cours