Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphane Garneau
Audio fil du lundi 3 octobre 2016

Dans la bulle de Michel Rabagliati

Publié le

Marie-Louise Arsenault avec le bédéiste Michel Rabagliati
Marie-Louise Arsenault avec le bédéiste Michel Rabagliati   Photo : Bibl. Marc-Favreau/Marie-Michèle Tremblay

« Peu importe que tu racontes tes histoires de toaster, de pyjama ou de couple, il faut que ce soit captivant », explique Michel Rabagliati, l'auteur de la fameuse série des Paul, une autofiction en huit tomes vendue à plus de 250 000 exemplaires dans le monde. Marie-Louise Arsenault l'a rencontré pour la série Les incontournables : portraits d'auteurs. (Entrevue diffusée une première fois le 5 juillet 2015)

À travers les tranches de vie de son attachant personnage-miroir, Michel Rabagliati raconte de grands événements qui ont marqué notre histoire. C'est donc sans surprise qu'on trouve un des tomes, Paul à Québec, sur la liste des incontournables, les 100 livres d'ici à lire une fois dans sa vie.

Une vocation précoce
Michel Rabagliati a grandi dans le Rosemont des années 1960. Enfant, il recevait son Spirou le samedi, le dévorait fébrilement et, déjà, rêvait d'être bédéiste. De cette époque il a conservé, entre autres, la table à dessin offerte par son père et sur laquelle il a dessiné tous ses albums.

Mais ce n'est que vers la mi-trentaine qu'il s'est lancé en BD, après un détour par la typographie, le dessin commercial et le graphisme. Cet hiver, il a publié sur son site les 15 premières planches du huitième tome de sa série, Paul dans le nord. On y voit un Paul boutonneux et bougon, en pleine crise d'adolescence, qui rêve de s'acheter une moto alors que son père voudrait qu'il l'aide à rénover son chalet.

Chargement en cours