Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du mercredi 21 septembre 2016

Les hommes et les femmes sont inégaux quant au sommeil

Publié le

Un couple dort.
Un couple dort.   Photo : iStock

Les femmes seraient plus vulnérables que les hommes aux perturbations du sommeil et courraient jusqu'à deux fois plus de risques qu'eux de souffrir d'insomnie. C'est ce que démontre une étude menée par la Dre Diane Boivin.

La Dre Boivin explique que l’horloge biologique des femmes devancerait d’environ deux heures celle des hommes, bien qu’elles se couchent généralement à la même heure qu'eux. Le résultat? Elles se couchent trop tard pour les besoins de leur corps, ce qui entraînerait dans bien des cas un sommeil agité et moins réparateur.

Une question d’hygiène de vie
La Dre Boivin conseille à tout le monde, mais particulièrement aux femmes, d’être à l’écoute de leurs besoins en matière de sommeil. Pour ce faire, garder une chambre sombre et ne pas regarder l’horloge peuvent aider à mieux dormir.

Chargement en cours