Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du lundi 25 septembre 2017

Commotion cérébrale : un ouvrage pour outiller enfants et adultes

Publié le

On voit un cerveau humain affecté par une commotion.
Les commotions cérébrales sont un fléau dans le monde du sport   Photo : iStock

« Ce dont il faut prendre conscience, c'est que la sensibilisation sur les commotions cérébrales, depuis 10 ans, a été faite seulement dans les médias », souligne le neuropsychologue Dave Ellemberg. Il fait paraître ces jours-ci le livre Tenir tête à la commotion cérébrale : guide à l'intention des sportifs, des entraîneurs, des parents et des enseignants, dont le but est de faciliter la communication entre jeunes, parents et entraîneurs au sujet des dangers associés aux commotions cérébrales.

Selon Dave Ellemberg, qui est professeur au Département de kinésiologie de l’Université de Montréal et directeur de l’Institut des commotions cérébrales, il reste encore beaucoup de travail de sensibilisation à faire au Québec, et cela à de nombreux échelons.

« Le gouvernement n’a toujours pas mis en place une campagne de sensibilisation. Certaines fédérations sportives font un peu de travail sur le terrain, mais à part tout le travail qui a été fait dans les médias, on n’en parle pas », déplore le neuropsychologue.

La plupart des facultés de médecine n’ont toujours pas de cours sur les commotions cérébrales, et des études assez récentes indiquent qu’environ 30 % des médecins n’arrivent pas à reconnaître les critères diagnostiques des commotions cérébrales. Donc, on part de loin.

Dave Ellemberg, neuropsychologue

Un outil indispensable
Selon Dave Ellemberg, qui signe ici un second ouvrage au sujet des commotions cérébrales, cette nouvelle ressource donnera de nombreuses clés aux parents et éducateurs.

« L’objectif était d'atteindre les parents, les jeunes. Donc, de produire un ouvrage avec une approche plus ludique, sans évidemment banaliser le sujet des commotions cérébrales. […] On laisse la santé et la sécurité de nos jeunes entre les mains d’entraîneurs, de parents, d’adultes responsables. On veut s’assurer que ces personnes-là savent quoi faire. »

La couverture du nouvel ouvrage dirigé par le neuropsychologue Dave Ellemberg.
La couverture du nouvel ouvrage dirigé par le neuropsychologue Dave Ellemberg. Photo : Les Éditions de l'Homme

On apprend notamment dans ce livre que les commotions cérébrales ne sont pas uniquement causées par des coups à la tête.

« Ce n’est pas la tête qui subit l’accident : c’est le cerveau qui se heurte contre les parois de la boîte crânienne. Donc, tout mouvement rapide de la tête peut causer une commotion cérébrale et c’est important de le souligner, parce qu’on sait que plusieurs de ces blessures-là, causées par un impact indirect, passent encore inaperçues », note le neuropsychologue.

Référence :
Tenir tête à la commotion cérébrale : guide à l'intention des sportifs, des entraîneurs, des parents et des enseignants, collectif dirigé par Dave Ellemberg, Les Éditions de l’Homme, septembre 2017

Chargement en cours