Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du mardi 17 octobre 2017

Non, l’arrivée du froid ne vous rendra pas malade

Publié le

Une femme se mouche.
La meilleure façon d'éviter le rhume est de se laver les mains régulièrement.   Photo : iStock / tetmc

« Ce sont les virus qui causent les maladies, pas le froid. » Marianne Desautels-Marissal rapporte que « même si on nous conseille de bien nous habiller à l'automne pour ne pas attraper froid – comme si c'était une maladie –, ce n'est pas le froid qui nous rend malades ni le fait de sortir les cheveux mouillés ou de marcher nu-pieds sur un carrelage froid ».

Après avoir fait une revue des études scientifiques sur les changements de saison, la journaliste scientifique affirme qu’il ne semble pas y avoir de réponses claires sur la question. Dans le cas du rhume, par exemple, le froid ne semble pas avoir d’effets ni sur l’incidence des infections ni sur la période d’incubation.

Dans le cas du virus de la grippe, il se propage plus dans un air froid et sec, où il peut rester plus longtemps dans l’air. C’est le cas quand il fait froid. Pour d’autres types de virus, c’est le taux d’humidité qui a une incidence sur sa propagation.

Une autre piste réside dans le raccourcissement de la durée d’ensoleillement en hiver, qui pourrait avoir une influence sur notre profil immunitaire, mais « ça reste à démontrer ». Même chose pour le fait que nous sommes plus confinés et condamnés à la promiscuité en période hivernale. Reste que, peu importe la saison, se laver régulièrement les mains reste le meilleur outil pour prévenir les infections et rester en santé.

Chargement en cours