Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du mardi 12 septembre 2017

Difficultés de langage chez l’enfant : des trucs pour aider les parents

Publié le

Les retards ou troubles du langage touchent davantage les garçons, note Agathe Tupula Kabola.
Les retards ou troubles du langage touchent davantage les garçons, note Agathe Tupula Kabola.   Photo : iStock

Afin de venir en aide aux parents qui ont un jeune enfant aux prises avec un problème de langage, l'auteure et orthophoniste Agathe Tupula Kabola, qui est également directrice générale de la Clinique multithérapie Proaction, y va de quelques trucs, conseils et exercices utiles.

Environ 15 % des enfants de 2 ans présentent un retard de langage. À l’âge de 4 ans, 70 % d’entre eux auront rattrapé ce retard au moment d’entrer à la maternelle. Pour les enfants qui présenteraient plus de difficultés ou encore pour les parents qui voudraient agir à titre préventif, Agathe Tupula Kabola suggère les exercices suivants :

- Lisez des livres avec votre enfant. Ce sont de véritables bijoux pour la stimulation générale du langage chez les tout-petits. Lire un livre est un investissement à long terme. Quand vous lisez avec votre enfant ou lorsque vous l’encouragez à lire, c’est comme si vous faisiez un dépôt dans son petit cochon pour plus tard;

- Mettez-vous à la hauteur de votre enfant pour communiquer avec lui. Suivez ses intérêts et initiatives;

- Ralentissez votre débit lorsque vous parlez et prononcez lentement, mais en demeurant naturel. Évitez de parler trop rapidement;

- Laissez le temps à votre enfant de faire une demande. N’allez pas au-devant de ses besoins, même si vous devinez ce qu’il veut. Ce truc paraît très simple, mais il est un des plus difficiles à appliquer pour les parents de jeunes enfants;

- Assurez-vous d'avoir son attention avant de donner des consignes et explications. Assurez-vous d'être à un endroit éloigné des stimuli auditifs, tactiles et visuels (fenêtres, affiches, jouets);

- Donnez à votre enfant des consignes simples et courtes, et insistez sur les mots les plus importants de la consigne. Choisissez des mots concrets et divisez vos consignes en étapes;

- Utilisez le nouveau vocabulaire fréquemment et dans plusieurs contextes différents. La répétition dans différents contextes favorise la rétention de l'information et l'apprentissage en général.

Chargement en cours