Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du jeudi 7 septembre 2017

La physiothérapie, une profession qui a beaucoup évolué

Publié le

Un physiothérapeute s'exerce sur une patiente.
Un physiothérapeute s'exerce sur une patiente.   Photo : iStock

Le 8 septembre marque la Journée internationale de la physiothérapie. Pour l'occasion, le physiothérapeute Denis Fortier dresse le portrait du métier, qui a évolué au fil du temps. « Ce qui me fascine dans mon travail, c'est que c'est un travail de réflexion. Et le travail a vraiment beaucoup changé dans les 25 dernières années », note-t-il.

« Une partie de notre intervention fait appel au jugement clinique, celui-ci étant alimenté par des outils d’évaluation et des appareils de plus en plus sophistiqués. […] On a des outils d’évaluation qui ont beaucoup évolué », indique Denis Fortier.

Les méthodes d’enseignement se sont beaucoup développées aussi. « On base notre travail sur des données probantes. […] On va baser notre pratique, par exemple, sur des études qui ont été faites », explique-t-il.

Une partie du travail fait de plus en plus appel à la coopération interprofessionnelle.

On ne traite pas que des os et des muscles, mais bien des personnes dont la réalité est complexe, et qui nécessitent souvent des interventions interdisciplinaires.

Denis Fortier, physiothérapeute

Chargement en cours