Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphane Garneau
Audio fil du jeudi 20 avril 2017

Les fessiers sont souvent responsables des douleurs à la hanche

Publié le

Le physiothérapeute Denis Fortier
Le physiothérapeute Denis Fortier   Photo : Radio-Canada / Julien Lamoureux

La tendinopathie des fessiers est un problème physique qui peut arriver autant à des personnes qui sont inactives qu'à d'autres qui s'entraînent trop ou de la mauvaise façon. Selon le physiothérapeute Denis Fortier, c'est également une blessure insidieuse qui peut prendre du temps à être détectée par celui ou celle qui en souffre.

Les muscles fessiers n’étant pas faits pour supporter le poids du corps pendant de longues heures, un individu sédentaire qui passe trop de temps assis verra ceux-ci ainsi que les tendons qui y sont liés être affaiblis. À l’opposé, une personne qui court ou qui marche beaucoup, mais pas de la bonne façon – avec les jambes trop orientées vers l’intérieur, par exemple – subira le même genre de dégâts.

Des symptômes difficiles à identifier
Les problèmes aux muscles fessiers se manifestent souvent par des douleurs à la hanche. Denis Fortier mentionne que le lien de cause à effet peut être difficile à établir, puisque la tendinite peut prendre du temps à s’installer. Des raideurs en position assise et un sommeil sur le côté inconfortable sont d’autres signes de la tendinopathie.

Repos forcé
La première chose à faire lorsqu’on prend conscience de ce type de problèmes est d’arrêter de pratiquer l’activité coupable. « Il faut laisser la blessure guérir », explique le physiothérapeute. On peut également faire des exercices de stabilisation – au moyen d’un coussin ou d’un demi-ballon – et de renforcements, ajoute-t-il.

Un pied déposé sur un demi-ballon gonflable bleu
Un appareil gonflable comme celui-ci peut aider les personnes souffrant de tendinopathie. Photo : Radio-Canada/Julien Lamoureux

Chargement en cours