Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphane Garneau
Audio fil du mardi 7 février 2017

Dépression : origines et traitements de ce trouble psychologique

Publié le

Une femme atteinte de dépression.
Une femme atteinte de dépression.   Photo : iStock

Un traitement psychologique peut être suffisant pour régler à lui seul une dépression, mais dans bien des cas, des médicaments sont également nécessaires. La Dre Chantal Arsenault présente la première chronique d'un série de trois sur les nouvelles lignes directrices en matière de dépression de l'Association canadienne pour le traitement des troubles anxieux et de l'humeur (CANMAT).

Le CANMAT regroupe des experts canadiens en santé mentale qui ne sont pas subventionnés par l’industrie pharmaceutique.

Chantal Arsenault

Puisque la dépression est causée par un déséquilibre chimique des neurotransmetteurs du cerveau, la psychologie et les ressources offertes en ligne ne sont souvent pas suffisantes pour régler complètement le problème. Il revient alors au médecin de déterminer l’antidépresseur le plus approprié pour régler chaque cas. Les problèmes de sommeil ou, à l’opposé, la fatigue presque constante sont des facteurs qui influencent cette décision.

Des conséquences neurologiques à long terme
La dépression modifie physiquement certaines parties du cerveau, soit en causant de leur atrophie, explique Chantal Arsenault. « En bon chiac, on dit aux patients qu’on les traite pour éviter que leur “brain shrink” », ajoute la médecin installée à Moncton. Si l’on n’agit pas pour contrer la dépression, celle-ci peut entraîner des conséquences à long terme, entre autres sur la capacité de concentration et sur les facultés cognitives.

[La dépression], ce n’est pas un caprice. Ça a des conséquences chimiques et physiques qu’on peut réellement détecter.

Chantal Arsenault

Le 28 février, Chantal Arsenault abordera les traitements non pharmacologiques de la dépression, comme la luminothérapie, le yoga et les produits naturels.

RÉFÉRENCE
Exercices pour prévenir et vivre avec la dépression - MoodGYM (en anglais)

Chargement en cours