Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sophie-Andrée Blondin
Audio fil du samedi 13 février 2016

Le soutien-gorge, témoin de son époque

Publié le

Catalogue Liste de prix WonderBra, 1958
Catalogue Liste de prix WonderBra, 1958   Photo : Don de Canadelle, M2012.92.XX © Musée McCord

« La forme du soutien-gorge nous renseigne sur la définition du corps idéal d'une époque, qu'on pense aux seins très remontés et sculptés comme dans les années 1950, ou plus naturels comme dans les années 1970 », illustre la chroniqueuse en mode Madeleine Goubau. Les dessous du soutien-gorge font l'objet d'une conférence au Musée McCord le 16 février prochain. 

Ce morceau de vêtement avec lequel tant de femmes partagent leur intimité au quotidien a beaucoup changé dans les dernières décennies. C'est lui qui, bien plus que les vêtements, définit la silhouette féminine associée à une époque, du corset aux seins-obus en passant par la fameuse soutien-gorge rehausseur. 

De la fin des années 1930 jusqu'à l'an dernier, le siège social de la compagnie Canadelle, propriétaire de la marque Wonderbra, était situé à Montréal. Le Musée McCord a donc décidé de se pencher sur ses archives - autant les catalogues que les modèles eux-mêmes - qui forment un pan très important de l'industrie de la mode montréalaise. 

La conférence « Thé au musée » intitulée Fabuleuse Wonderbra : les plus belles pièces de la collection Wonderbra de Canadelle, donnée par Alexis Walker, adjointe à la conservation, est présentée le 16 février 2016 à 14 h

Chargement en cours