Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sophie-Andrée Blondin
Audio fil du dimanche 7 janvier 2018

Retrouver les neiges d’antan

Publié le

Étienne Boucher, professeur de géographie physique à l'UQAM
Étienne Boucher, professeur de géographie physique à l'UQAM   Photo : Radio-Canada / Jean François Bouthillette

Depuis 1000 ans, le climat et l'hydrologie du Québec et du Labrador ont changé. Les températures, les quantités de pluie et de neige, le débit des rivières : tout cela fluctue naturellement, selon des cycles très longs qu'on commence à déchiffrer.

Étienne Boucher, professeur de géographie physique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et spécialiste de la paléohydrologie, reconstitue patiemment, avec ses collègues, l’histoire oubliée du climat et de l’eau sur le territoire.

Quelques mois après l’avoir accompagné dans ses recherches pour découvrir les traces de cette histoire au cœur de vieux arbres, notre reporter Jean François Bouthillette reçoit Étienne Boucher en studio.

On découvre de quelle époque les vénérables épinettes trouvées l’été dernier ont conservé la mémoire. On découvre l’étroitesse de la relation entre les températures de l’Atlantique Nord de même que le débit des grandes rivières du Québec et du Labrador. On comprend enfin en quoi mieux connaître ces lentes fluctuations naturelles du climat, ce n’est pas remettre en question le rôle de l’humanité dans son réchauffement actuel : c’est, au contraire, mieux en saisir la portée et, peut-être, mieux s’y adapter.

Chargement en cours