Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sophie-Andrée Blondin
Audio fil du dimanche 19 novembre 2017

Climat : la dure réalité de la COP23

Publié le

Homme dans une manifestation tenant une feuille où l'on peut lire : « je suis climat ».
Manifestation contre les énergies fossiles en marge de la COP23 à Bonn, en Allemagne.   Photo : AFP/Getty Images / Sascha Schuermann

Une déclaration commune a finalement été adoptée en clôture de la Conférence des Nations unies sur le climat (COP23) qui se tenait cette semaine à Bonn, en Allemagne. La journaliste Chantal Srivastava aborde le travail colossal que la communauté internationale devra accomplir avant la mise en application de l'Accord de Paris en 2020, tout en mentionnant les principaux acquis de cette présente rencontre, notamment des plans d'action pour souligner l'apport des genres et des communautés locales sur la lutte aux changements climatiques.

[Sur la planète], tout est mélangé : il y a la température qui augmente, il y a les océans qui réagissent en augmentant leur niveau, mais également les événements [météorologiques] extrêmes qui induisent des impacts sur les populations.

Omar Badour, météorologue à l'Organisation météorologique mondiale, qui résume le bilan provisoire de l'OMM présenté aux délégués lors de l'ouverture de la COP23

Invités :

Alain Webster, économiste de l’environnement, École de gestion de l'Université de Sherbrooke
Gavin Schmidt, climatologue, directeur de la NASA Goddard Institute for Space Studies

Chargement en cours