Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Isabelle Fleury
Audio fil du vendredi 10 novembre 2017

Plus de 500 km pour une coupe de cheveux!

Publié le

Carol Guilbeault debout derrière sa chaise de coiffeuse
Carol Guilbeault est coiffeuse depuis 23 ans. Il y a 10 ans, elle a choisi d'installer son commerce à côté de son oncle, barbier.   Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Les clientes de la coiffeuse Carol Guilbeault à New Liskeard dans le Témiscamingue ontarien, parcourent parfois plus de 500 kilomètres pour se faire faire une nouvelle tête!

Les expatriés de la région de Temiskaming Shores profitent souvent d'une visite dans leur famille pour renouer avec les ciseaux de la femme d'affaires.

J'ai encore plusieurs clientes que j'ai coiffé une vingtaine d'années passées dans le salon où j'ai commencé. J'ai vu leurs enfants grandir, je les ai vus se marier, avoir des enfants.

Carol Guilbeault, propriétaire du salon Eluzion, à New Liskeard

Confidences

Sa chaise est toujours propice aux confidences, quoiqu'un peu moins souvent qu'avant, estime la coiffeuse Carol Guilbeault.

Comme New Liskeard est une petite communauté et que les nouvelles se répandent rapidement, les gens hésitent avant de propager davantage les ragots.

Elle assure que ce qui se dit dans son salon reste au salon!

Carol Guilbeault possède son studio de coiffure au centre-ville de New Liskeard depuis maintenant 10 ans.

Elle est la voisine de son oncle barbier.

La devanture du salon de coiffure Eluzion hair design.
Ça fait maintenant 10 ans que Carol Guilbeault possède son commerce au centre-ville de New Liskeard. Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Ne cherchez pas la compétition : chacun possède une clientèle bien distincte!

Au fil des années, elle a vu le centre-ville de New Liskeard se transformer.

On voit qu'il y a certains bâtiments ou commerces qui ferment leurs portes. Est-ce que c'étaient de bons commerces pour le centre-ville? C'est une autre question. Mais on en voit toujours de nouveaux.

Carol Guibeault, coiffeuse
Carol Guilbeault debout
Même si le métier de coiffeuse est très physique, Carol Guilbeault espère être fidèle au poste pour une dizaine d'années! Photo : Radio-Canada/Frédéric Projean

Futur

Si tout se déroule comme prévu, Carol Guilbeault espère demeurer en affaires pendant encore au moins 10 ans!

Chargement en cours