Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Louis-Philippe Leblanc animateur du 6 à 9
Audio fil du mercredi 17 janvier 2018

Mario Cyr : aimer l'eau froide

Publié le

Mario Cyr en tenu de plongée sous l'eau avec une caméra
Mario Cyr à l'oeuvre sous l'eau   Photo : Serge Boudreau

Le Madelinot Mario Cyr patauge dans l'eau froide depuis son adolescence à la fin des années 70.

De fil en aiguille, il s'est spécialisé dans la plongée sous-marine en milieu nordique. Armé d'une caméra, il a participé à de nombreux documentaires après plus de 12 000 plongées.

À force de passer du temps dans l'eau froide, notre corps développe un système qui nous permet de rester de plus en plus longtemps [dans l'eau]. Il faut en faire beaucoup, mais surtout il faut aimer ça.

Mario Cyr, plongeur et caméraman aquatique

Le plongeur aguerri se veut rassurant : il a froid lors de ses plongées, comme tout le monde. Il a eu la chance de voyager de l'Antarctique à l'Arctique en passant par la baie d'Hudson au Manitoba.

Il dit aussi être malheureusement aux premières loges pour constater l'effet des changements climatiques sur la faune.

« On est en train d'assister à un très grand déplacement. Chaque année, on parle de 400 espèces qui migrent [plus au nord sur une distance de] 25 à 30 kilomètres », explique Mario Cyr.

Chargement en cours