Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Louis-Philippe Leblanc animateur du 6 à 9
Audio fil du mercredi 6 décembre 2017

Daniel Vandal satisfait des positions de Raymond Théberge

Publié le

Un homme
Raymond Théberge devant le Comité permanent des langues officielles à la Chambre des communes   Photo : CPAC

Le commissaire désigné aux langues officielles, Raymond Théberge, a participé à plusieurs comités à Ottawa depuis le début de la semaine en vue de sa nomination. Il a rencontré des sénateurs lundi puis des membres du Comité permanent des langues officielles mardi.

« C'était clair que monsieur Théberge, en raison sa passion pour la dualité et les droits linguistiques est le candidat idéal pour le poste de commissaire aux langues officielles du Canada, » dit Daniel Vandal, député de Saint-Boniface Saint-Vital et membre du Comité permanent des langues officielles.

Raymond Théberge a dû essuyer quelques critiques, notamment celle de la députée néo-démocrate Anne Minh-Thu Quach, qui a qualifié de « molle » sa réponse sur le bilinguisme des juges à la Cour suprême, puis celle du sénateur libéral indépendant Serge Joyal, qui a suggéré qu'il n'avait pas tout le mordant que doit avoir cet agent du Parlement

Je crois qu'il a dit un commentaire sur la valeur ajoutée au Sénat et ça n'a pas été bien reçu. C'est un terme qu'on utilise souvent pour faire la promotion de notre dualité linguistique

Daniel Vandal, député de Saint-Boniface Saint-Vital et membre du Comité permanent des langues officielles.

Daniel Vandal rappelle que l'ancien commissaire aux langues officielles Graham Fraser utilisait souvent ce concept, notamment dans le dossier d'Air Canada.

Tout comme la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, Daniel Vandal s'est réjoui du choix d'un candidat provenant d'une autre province que le Québec ou l'Ontario pour la première fois depuis la création du poste, il y a environ 50 ans.

Raymond Théberge devrait être de retour devant ce comité jeudi. Daniel Vandal a confiance qu'une motion recommandant Raymond Théberge au poste de commissaire aux langues officielles sera adoptée d'ici la fin du mois.

Chargement en cours