Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Louis-Philippe Leblanc animateur du 6 à 9
Audio fil du mardi 14 novembre 2017

Le monoxyde de carbone: un gaz mortel

Publié le

Daniel Boissonneault, propriétaire de AFM Plomberie & Chauffage au Manitoba.
Daniel Boissonneault, propriétaire de AFM Plomberie & Chauffage au Manitoba.   Photo : Radio-Canada

Trois personnes ont été sévèrement intoxiquées par du monoxyde de carbone cette semaine à Winnipeg. C'est le dernier d'une longue liste d'incidents du genre au pays dont le coupable est ce gaz inodore, incolore et omniprésent: le monoxyde de carbone.

Pour Daniel Boissonneault, propriétaire AFM Plomberie & Chauffage, une partie du problème à Winnipeg repose sur l'âge des maisons.

« Winnipeg, Saint-Boniface, c'est une ville assez âgée. Il y a des structures vraiment vieilles. Et les gens renouvellent, scellent, isolent... et changent les caractéristiques de l'immeuble »

Il rappelle que des détecteurs de monoxyde de carbone ont une date d'expiration et que les chaudières doivent être inspectées chaque année. Particulièrement si elles sont âgées.

« Spécialement avec les chaudières. Puis il y en a encore plusieurs dans les plus vieux quartiers de la ville, où la suie peut s'accumuler entre les échangeurs de chaleur. Ensuite, ça devient bloqué. »

Daniel Boissonneault suggère d'évacuer l'immeuble immédiatement si l'on croit qu'il y a une fuite de monoxyde de carbone et d'ouvrir les fenêtres.

Chargement en cours