Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Audio fil du mercredi 11 octobre 2017

Jean-Marie Lapointe publie un livre sur l’itinérance

Publié le

un homme dort dans la rue sous un sachet poubelle
Une nouvelle campagne de sensibilisation « Enough for all » se donne pour objectif de diminuer la pauvreté de moitié à Calgary d'ici sept ans.   Photo : CBC

Après la série documentaire Face à la rue diffusée au printemps dernier, l'animateur Jean-Marie Lapointe poursuit sa réflexion sur l'itinérance dans le livre Être face à la rue, publié chez Libre Expression.

« Tout au long [du tournage] de la série, j’ai écrit mes réflexions, mes préjugés, mes malaises », raconte-t-il.

Jean-Marie Lapointe s’est demandé pourquoi il ressentait un si grand inconfort lorsqu’il croisait des personnes itinérantes dans la rue, et pourquoi ce malaise l’empêchait de les regarder. Et il en est venu à la conclusion que la peur d’être rejeté, de se retrouver à la rue, était un frein à la compassion pour bien des gens : « Si j’avais eu un problème de dépendance, si j’avais subi des abus, si je n’avais pas eu des balises pour m’empêcher de glisser dans la rue, où est-ce que je serais? ».

Est-ce qu'on a peur de virer comme eux autres?

Jean-Marie Lapointe

Selon lui, il faut d’abord vaincre cette peur pour pouvoir aider ces gens. « Avant même de leur tendre la main, prenons le temps de les regarder dans les yeux, de reconnaître que nous avons des humains devant nous », demande-t-il.

C’est ce qu’il a voulu faire dans son livre : montrer l’humain qui se cache derrière l’itinérant. « Si on ne s’arrête pas, comment on peut découvrir leur histoire et à quel point ce sont de beaux êtres humains? »

Jean-Marie Lapointe a vécu un moment mémorable en septembre dernier, quand il a eu la chance de remettre un prix Gémeaux en compagnie de deux anciens itinérants.

 

Chargement en cours