Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Audio fil du lundi 18 décembre 2017

Il lutte contre le décrochage scolaire grâce à l'art

Publié le

Kenny Thomas devant un mur couvert de graffitis
L'intervenant social Kenny Thomas utilises l'art pour lutter contre le décrochage scolaire.   Photo : Antoine Amnotte-Dupuis

Il n'y a pas que le sport qui peut aider les jeunes à retrouver le droit chemin. L'intervenant social Kenny Thomas, lui, utilise l'art pour lutter contre le décrochage scolaire.

Le rap, notamment, est une excellente façon de susciter l’intérêt des jeunes pour la langue française, à son avis : « Les classiques de la littérature française et les classiques du rap français, selon moi, sont aussi valides en ce qui concerne l’apport artistique et l’apport linguistique chez un jeune, dans son apprentissage de la langue française. »

Kenny Thomas se sert aussi de l’improvisation pour motiver les jeunes. Il se souvient d’ailleurs d’une jeune fille pour qui l’improvisation a tout changé. « L’année où je l’ai recrutée dans l’équipe d’improvisation, elle venait de redoubler sa deuxième secondaire, raconte-t-il. Quand elle a terminé sa cinquième secondaire, elle m’a appris qu’elle était dyslexique. Elle m’a dit : "Merci de m’avoir prise dans l’équipe d’improvisation parce que ça m’a permis de me raccrocher à l’école, parce quej’étais finalement bonne dans quelque chose." »

Montréal en portraits est une chronique hebdomadaire de Meeker Guerrier qui présente des personnalités montréalaises impliquées dans différents domaines. Chaque personne qu'il rencontre lui suggère quelqu'un d'autre à interviewer, de façon à créer une chaîne de rencontres inédites.

Chargement en cours