Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Audio fil du lundi 6 novembre 2017

Il aide les jeunes à devenir des citoyens engagés grâce au basketball

Publié le

Ernest Edmond Jr.
Ernest Edmond Jr.   Photo : Courtoisie : Ernest Edmond

Ernest Edmond est un Haïtien arrivé à Montréal avec sa famille alors qu'il était enfant. Aujourd'hui âgé dans la vingtaine, il oeuvre auprès des jeunes des communautés défavorisées de Pointe-aux-Trembles et de Montréal-Nord.

Il a notamment créé l’organisme Les Ballons intensifs, qui offre des séances d’entraînement gratuites aux jeunes sportifs des milieux défavorisés pour leur permettre de se dépasser sur les plans personnel et social, et de devenir des citoyens engagés.

Ernest Edmond lui-même a passé sa jeunesse dans un quartier défavorisé de Pointe-aux-Trembles. Bien que grand sportif, il n’a pas hésité à participer à d’autres types d’activités au secondaire, comme l’improvisation, le théâtre ou la musique. Des activités où l’on voyait généralement très peu de jeunes Noirs, souligne Ernest Edmond : « Les gens, au début, ils sont un peu surpris de te voir faire autre chose. J’étais le seul Noir à faire de l’improvisation, et on était peut-être deux à faire du théâtre. »

Lui-même s’est parfois demandé s’il était à sa place dans ces activités. Ses amis qui jouaient au basketball avec lui ne comprenaient pas ses choix. Il se faisait souvent dire que l'improvisation et le théâtre, ce n'était pas pour lui.

On dirait que les jeunes qui me ressemblaient plus réservaient certaines activités à une classe à part. Ils n’osaient pas aller vers ce qui les intéressait peut-être vraiment.

Ernest Edmond

Un événement tragique survenu vers la fin du secondaire a particulièrement poussé Ernest Edmond à s’impliquer dans la communauté : l’assassinat de son cousin. Lui aussi né en Haïti et vivant à Pointe-aux-Trembles, son cousin a plutôt emprunté un chemin qui l'a mené à la criminalité. « C’était une période vraiment difficile parce que je me demandais pourquoi il avait joué ce jeu-là, alors que c’était quelqu’un de très bien, qui était très bon dans les sports, raconte Ernest Edmond. J’ai réalisé qu’il n’y avait personne pour lui, qu’il n’y avait souvent personne pour nous. Ma mère avait trois jobs. »

Les jeunes problématiques, on les transférait d’école, on les transférait jusqu’à ce qu'ils aient l’âge de ne plus aller à l’école.

Ernest Edmond

Ernest Edmond a donc décidé de poursuivre ses études dans le domaine communautaire, afin d'offrir une présence à ces jeunes qui sont bien souvent laissés à eux-mêmes. C’est ce qui l’a mené à créer Les Ballons intensifs, et à s’impliquer dans le Forum jeunesse de Montréal.

Portraits de Montréal est une chronique hebdomadaire de Meeker Guerrier qui présente des personnalités montréalaises impliquées dans différents domaines. Chaque personne qu'il rencontre lui suggère quelqu'un d'autre à interviewer, de façon à créer une chaîne de rencontres inédites.

Chargement en cours