Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie Desrochers
Audio fil du mercredi 29 mars 2017

Jackie Robinson, icône du baseball à Montréal

Publié le

Jackie Robinson en uniforme des Royaux de Montréal (1946)
Jackie Robinson en uniforme des Royaux de Montréal (1946)   Photo : Domaine public

Les Royaux de Montréal ont marqué l'histoire du baseball dans la métropole et le joueur étoile Jackie Robinson y a grandement contribué. Devant l'ancien site du stade De Lorimier, l'historien Jean-François Nadeau raconte les débuts des Royaux, qui ont longtemps été le club-école des Dodgers de Brooklyn.

 

Ancien militaire, Jackie Robinson était la grande vedette des Royaux, précise avec enthousiasme Jean-François Nadeau. Grâce à ce joueur hors pair, les Royaux de Montréal ont remporté, le 4 octobre 1946, la première Série mondiale junior de leur histoire.

C’était un formidable athlète!

Jean-François Nadeau, historien et journaliste

Ségrégation

Aux États-Unis, le sport a longtemps été ségrégé, jusqu’à ce que les administrateurs voient un aspect lucratif à l'incorporation des Noirs aux équipes sportives.

« Non pas par altruisme ou par grandeur d’âme, mais ils se disaient qu’ils auraient des meilleurs joueurs et plus de public s’ils incorporaient des Noirs. C’est Jackie Robinson qu’on a choisi pour casser cette glace-là », ajoute l’historien.

Jackie Robinson en 1954 en pleine action sur le terrain de baseball
Jackie Robinson en 1954   Photo : Bob Sandberg / Bibliothèque du Congrès des États-Unis

Envoyé d’abord à Montréal, Jackie Robinson est le joueur qui a fait toute la différence. Malgré cela, il a été victime de nombreuses menaces lors des matchs.

On laissait tomber des chats noirs. On l’insultait. Il a reçu du courrier haineux, etc. On lui a même refusé l’accès au terrain lors d’une partie au Mississippi.

Jean-François Nadeau, historien et journaliste

Le début du baseball à Montréal
« C’est un joueur de crosse qui a fait découvrir le baseball à Montréal. À la recherche de nouveau sport, il s'est rendu à Brooklyn et c’est comme ça qu'est né le Montreal Baseball Club », explique l’historien.

Jean-François Nadeau et Annie Desrochers posent avec leur gant de baseball.
Jean-François Nadeau et Annie Desrochers à la Place des Royaux, l'ancien site du Stade De Lorimier. Photo : Radio-Canada/Roxanne Simard

Vers 1890, une dizaine d’équipes de baseball ont été fondées à Montréal, dont les Royaux en 1897. Ce dernier est disparu au début des années 1960, puis a été remplacé par les Expos. Encore aujourd’hui, Montréal espère toujours le retour d’une équipe professionnelle de baseball.

Chargement en cours