Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Animateur Nicolas Ouellet
Audio fil du vendredi 27 octobre 2017

Sans balai ni verrue : être sorcière en 2017 est surtout un acte politique

Publié le

Des cristaux, de la sauge et de l'encens
Les rituels de purification ou la méditation font partie de la sorcellerie moderne.   Photo : iStock

Fanie Demeule ne transforme personne en grenouille ou en limace, mais elle pratique la méditation et aime offrir des cadeaux qu'elle purifie à la sauge. Malgré cela, être une sorcière en 2017 est avant tout un acte politique, selon elle. « Pour moi, dire que je suis une sorcière, c'est une réappropriation d'un terme à la base péjoratif », explique-t-elle en faisant référence aux chasses aux sorcières du Moyen Âge.

À cette époque, les femmes différentes ou qui pratiquaient la médecine étaient pourchassées et tuées. « Les choses allaient mal et on a pris les sorcières comme boucs émissaires », croit Fanie Demeule.

Pour Fanie Demeule, la sorcellerie revêt une signification mystique, mais surtout politique.
Fanie Demeule est une néo-sorcière.   Photo : Camille Demeule/ Montage: Amarilys Proulx

« La sorcière est ingouvernable. Ce n’est pas un homme ni une femme. On ne peut pas la saisir et c’est ça, son pouvoir », ajoute-t-elle. Intuitive, connectée à son environnement et ouverte, cette figure normalement associée à l’horreur prend de plus en plus une dimension féministe et militante, qui s’oppose notamment aux dogmes religieux et de la pensée.

Chasse aux sorcières
Dans les milieux urbains occidentaux, les sorcières ne vivent pas de discrimination, mais parfois du scepticisme, ce qui n’est pas un problème pour Fanie Demeule, car ces interrogations permettent au contraire d’ouvrir un dialogue sur une autre manière de voir le monde.

Chargement en cours