Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sandra Gagnon
Audio fil du mardi 13 février 2018

Notre accent construit notre identité, pour le meilleur et pour le pire

Publié le

Ilustration montrant des personnes en conversation
Les accents font la richesse de la francophonie   Photo : iStock

La façon dont est perçu notre accent par notre entourage a un impact sur la construction de notre identité, conclut une étude réalisée par Nathalie Freynet, doctorante en psychologie clinique à l'Université d'Ottawa.

La chercheuse d'origine franco-manitobaine a pu constater que certaines personnes qui sentent que leur accent est dénigré par leur entourage vont avoir tendance à essayer de changer leur façon de parler ou même carrément se détourner de leur langue maternelle. Karamoko Sy, étudiant au Campus Saint-Jean de l'Université de l'Alberta, croit lui aussi que l'accent révèle un aspect important de la culture d'une personne et doit être vu comme une ouverture pour mieux connaître les gens.

À lire aussi :

- Le français acadien est-il honteux?
- Des jeunes Franco-Ontariens proposent des solutions pour surmonter l'insécurité linguistique

Chargement en cours