Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sandra Gagnon
Audio fil du vendredi 10 novembre 2017

Des recherches contestées sur la sécurité du glyphosate

Publié le

Un manifestant porte un masque de crâne et une affiche qui critique la compagnie Monsanto
Manifestation contre Monsanto à Paris en 2016. L'utilisation du glyphosate fait débat en Europe.   Photo : Associated Press / Francois Mori

L'étude réalisée par le gouvernement canadien, avant de donner son feu vert à l'utilisation de l'herbicide glyphosate, comporte des lacunes importantes, affirme Louise Vandelac, professeure au département de sociologie et à l'Institut des sciences de l'environnement de l'Université du Québec à Montréal.

Elle explique que de nombreux documents cités dans l'évaluation du produit viennent de l'industrie ou bien ne sont pas ou sont mal identifiés. Elle croit que les procédés d'évaluation des produits autorisés au Canada devraient être revus en profondeur. Louise Vandelac souligne que l'utilisation du glyphosate fait toujours l'objet d'un intense débat en Europe et que son utilisation au Canada pourrait nuire aux exportateurs de produits agricoles.

À lire aussi :

- Cinq questions sur le glyphosate
- L'herbicide glyphosate décelé dans le tiers des produits alimentaires testés par l'ACIA

Chargement en cours