Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sandra Gagnon
Audio fil du vendredi 7 juillet 2017

Les agriculteurs nord-américains gagneraient à être moins individualistes

Publié le

Un fermier au milieu de un champ pendant qu'une moissonneuse récolte le blé. Des gerbes de blé sont en avant-plan.
Les agriculteurs gagneraient souvent à prendre des décisions avec les voisins plutôt que seuls, selon une étude américaine.   Photo : AFP / Mychele Daniau

Contrairement à leurs confrères européens, les agriculteurs nord-américains ont moins tendance à harmoniser leurs façons de faire avec celles de leurs voisins et prennent généralement des décisions en fonction de leurs besoins individuels.

Cette façon de faire peut mener à des problèmes, surtout dans le contexte de la gestion des herbes invasives selon une étude américaine. L'un des auteurs de l'étude, Raymond Jussaume, professeur au département de sociologie de Michigan State University, affirme que la collaboration entre voisins est souvent essentielle pour combattre un ennemi commun.

Chargement en cours