Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Blanchard
Audio fil du vendredi 3 novembre 2017

La première ville sans fumée au pays pourrait être à l'Île-du-Prince-Édouard

Publié le

Une main tient une cigarette.
Une main tient une cigarette.   Photo : La Presse canadienne

Stratford à L'Île-du-Prince-Édouard sera peut-être la première ville canadienne sans fumée. Un comité est en place pour créer un nouvel arrêté municipal qui interdirait tout usage du tabac à l'extérieur.

La ville souhaite que ce soit en vigueur en septembre prochain. Ce qui veut dire qu'un fumeur pourra s'allumer une cigarette seulement chez lui.

En 2007 la ville avait déjà introduit une politique sans fumée dans tous les bâtiments municipaux, dans les parcs et les terrains sportifs et aussi à l'entrée des édifices publics

Les municipalités ont le mandat de réglementer ce qui touche la santé publique (eau potable, ordures). Selon Nicolas Lambert, professeur à la faculté de droit de l'Université de Moncton, les municipalités ont le droit d'interdire la fumée, mais il faut voir ce qui se fait au provincial et au fédéral.

En ce qui concerne le droit de la personne, la situation peut sembler brimer le choix personnel de fumer.

Nicolas Lambert questionne aussi ce qui est convenu d'appeler la propriété privée de quelqu'un.

La question qui se pose c'est jusqu'où va cette interdiction parce que normalement les gens ont le droit de faire ce qu'ils veulent chez eux, y compris leur jardin.

Nicolas Lambert, professeur à la faculté de droit de l'Université de Moncton

Dans un contexte où la légalisation du cannabis est imminente, ce type d'interdiction peut sembler contradictoire.

Mégots de cigarettes dans un cendrier extérieur.
Mégots de cigarettes Photo : Radio-Canada

Nicolas Lambert croit que l'initiative va cependant inciter d'autres villes au pays à se doter d'un tel arrêté municipal, il rappelle que l'interdiction de fumer dans les restaurants, les bars, et sur les terrases a débuter à petite échelle avant de devenir la norme partout.

Un groupe de travail étudie la possibilité que Stratford devienne sans fumée.



Chargement en cours