Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Gagnon
Audio fil du jeudi 18 mai 2017

La maestro Dina Gilbert dévoile sa première programmation aux rênes de l'OSE

Publié le

L'Orchestre symphonique de l'Estuaire
L'Orchestre symphonique de l'Estuaire   Photo : Radio-Canada / Archives

La nouvelle chef Dina Gilbert cherche à piquer la curiosité dès sa première saison avec l'Orchestre symphonique de l'Estuaire. Tour d'horizon de la programmation de l'OSE pour la prochaine année.

Un texte de Laurence Gallant

La jeune maestro de 31 ans, qui a été chef assistante aux côtés de Kent Nagano à l'Orchestre symphonique de Montréal, a bâti une programmation qui regroupe des œuvres de compositeurs plus connus comme Mozart et Schubert, mais aussi de compositeurs québécois comme Maxime Goulet et Olivier Larue ainsi que de Louise Farrenc, une compositrice française du dix-neuvième siècle.

Dina Gilbert explique que le premier exercice auquel elle devait se prêter en tant que directrice artistique de l’OSE était de choisir une programmation qui représente les qualités de la population de la région.

Je trouve que les gens sont hyper dynamiques, la ville est vibrante, les gens sont hyper accueillants aussi. Donc tout de suite, ça m’a mis en confiance avec le fait qu’ici, tout est possible.

Dina Gilbert, directrice artistique et chef d'orchestre de l’OSE
La nouvelle chef de l'Orchestre symphonique de l'Estuaire, Dina Gilbert
La nouvelle chef de l'Orchestre symphonique de l'Estuaire, Dina Gilbert Photo : Radio-Canada/Sandra Fillion

La 23e saison de l'OSE commencera en septembre avec un concert-bénéfice, dans lequel l'animateur André Robitaille compte partager ses coups de cœur avec le public.

Dina Gilbert se donne comme devoir de « mettre en valeur le talent de cet orchestre fabuleux », mais aussi de piquer la curiosité du public.

La nouvelle chef veut continuer de présenter des chefs d’œuvre, mais en invitant, par exemple, un soliste dont l’instrument sort de l’ordinaire.

Je veux qu’une personne qui vient pour la première fois à l’orchestre [soit] étonné et [veuille] retourner dans notre salle de concert.

Dina Gilbert, directrice artistique et chef d'orchestre de l’OSE

Elle explique par exemple qu’elle a invité la virtuose du marimba Anne-Julie Caron pour interpréter des pièces habituellement portées au violon solo.

L'Orchestre symphonique de l'Estuaire lors d'une répétition
L'Orchestre symphonique de l'Estuaire lors d'une répétition Photo : Radio-Canada/Archives

L'OSE accueillera, dans la prochaine année, d’autres solistes comme la pianiste Isabelle David, le violoniste Timothy Chooi et le pianiste Charles Richard-Hamelin.

Avec la collaboration de Xavier Lacroix

Chargement en cours