Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du jeudi 12 octobre 2017

Montréal accueille le premier Festival Zéro Déchet

Publié le

Une table garnie de plusieurs contenants et enveloppes pour la boîte à lunchs.
Le mouvement « zéro déchet » gagne en importance.   Photo : Radio-Canada

La réduction des emballages et la consommation responsable seront à l'honneur ce week-end au marché Bonsecours, à Montréal, à l'occasion du premier Festival Zéro Déchet.

L’organisatrice Florence-Léa Siry mentionne que de nombreuses conférences à thématiques diverses y seront présentées, notamment sur l’organisation d’une fête d’enfants verte, la réduction du gaspillage alimentaire et les déplacements responsables. Toutes les discussions auront pour objectif de transmettre une vision dite positive.

Ce n’est pas juste dans une optique de réduction et de culpabilisation. C'est de se demander, une fois qu’on est conscients de notre consommation, quels gestes on peut poser.

Florence-Léa Siry

Les participants auront aussi l’occasion de participer à des ateliers culinaires, et notamment à apprendre à fabriquer du dentifrice et des déodorants.

On oublie que tout est à notre disposition. On est tellement habitués à consommer et à acheter des produits transformés qu’on oublie qu’on peut les faire.

Florence-Léa Siry

Florence-Léa Siry convient que ces produits faits maison ne conviennent pas à tout le monde.

J’ai moi-même déjà essayé du déodorant zéro déchet. Pendant quelques mois, ça allait, mais finalement, je me suis rendu compte que je préférais utiliser un déodorant [commercial] qui me convenait mieux. J’ai choisi un déodorant fabriqué par une compagnie écologique.

Florence-Léa Siry

Ne pas chercher la perfection

Adepte du zéro déchet, Florence-Léa Siry tient mordicus à conserver la notion de plaisir dans ce mode de vie, c'est pourquoi elle organise cette grande fête. Les organisateurs du Festival Zéro Déchet ne veulent pas être dogmatiques, ils désirent plutôt conscientiser les citoyens à l’importance de chacun de nos gestes en ce sens.

Si vous faites votre café à la maison et que vous le mettez dans une tasse réutilisable, vous faites déjà un geste zéro déchet. Le but, c’est de tendre vers l’objectif zéro, mais en valorisant les petits gestes et en vous poussant encore plus loin en vous offrant d’autres solutions.

Florence-Léa Siry

Le Festival Zéro Déchet se tiendra les 14 et 15 octobre au marché Bonsecours. L’entrée est gratuite.

Chargement en cours