Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mercredi 4 octobre 2017

L'aide médicale à mourir n'est pas que pour les patients atteints d'un cancer, rappelle un médecin

Publié le

Pour recevoir l'aide médicale à mourir, le patient doit être atteint d’une maladie grave et incurable, en plus d'être en fin de vie.
Pour recevoir l'aide médicale à mourir, le patient doit être atteint d’une maladie grave et incurable, en plus d'être en fin de vie.   Photo : ISTOCK

En publiant une lettre ouverte dans La Presse+ racontant les derniers moments de vie d'une de ses patientes atteinte d'une maladie grave et incurable, le gériatre David Lussier souhaitait rappeler que l'aide médicale à mourir n'est pas seulement destinée aux patients souffrant d'un cancer, mais également à ceux qui sont atteints d'autres maladies.

Je trouvais important de parler de quelqu’un qui avait une maladie grave et incurable qui l’amenait vers la mort tranquillement, mais qui n’était pas atteint d’un cancer. Ça ouvre un nouvel horizon, une toute nouvelle piste de réflexion pour les gens en fin de vie.

Le Dr David Lussier

La patiente du Dr David Lussier souffrait d’une maladie cardiaque grave, qui lui causait de la fatigue extrême, notamment parce que ses organes, dont le cerveau, ne recevaient pas suffisamment de sang pour bien fonctionner.

Depuis deux ou trois ans, elle aurait pu mourir à tout moment. Comme sa maladie progressait, on savait que son espérance de vie n’était que de quelques mois seulement. Elle était aussi âgée de 95 ans. [...] Ce n’était pas seulement une vieillesse qui s’étirait trop longtemps.

Le Dr David Lussier

La femme trouvait difficile de se voir mourir tranquillement. Elle a donc demandé l’aide médicale à mourir au Dr Lussier.

Elle voulait qu’on éteigne sa vie, qu’on ferme la lumière.

Le Dr David Lussier

Critères

Pour bénéficier de l’aide médicale à mourir, les patients doivent être atteints d’une maladie grave et incurable. Le Dr David Lussier soutient qu'il existe plusieurs sortes de maladies graves et incurables : cancers, maladies neurologiques, cardiaques, pulmonaires, rénales, etc. À ce premier critère s’ajoute celui d’être en fin de vie.

« [Le fait] de savoir que ce soin de fin de vie existe, ça rassure bon nombre de patients », ajoute le Dr Lussier.

Chargement en cours